La bourse est fermée
  • CAC 40

    6 073,35
    +190,02 (+3,23 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    3 533,17
    +96,88 (+2,82 %)
     
  • Dow Jones

    31 500,68
    +823,32 (+2,68 %)
     
  • EUR/USD

    1,0559
    +0,0034 (+0,33 %)
     
  • Gold future

    1 828,10
    -1,70 (-0,09 %)
     
  • BTC-EUR

    20 047,45
    -226,79 (-1,12 %)
     
  • CMC Crypto 200

    462,12
    +8,22 (+1,81 %)
     
  • Pétrole WTI

    107,06
    +2,79 (+2,68 %)
     
  • DAX

    13 118,13
    +205,54 (+1,59 %)
     
  • FTSE 100

    7 208,81
    +188,36 (+2,68 %)
     
  • Nasdaq

    11 607,62
    +375,43 (+3,34 %)
     
  • S&P 500

    3 911,74
    +116,01 (+3,06 %)
     
  • Nikkei 225

    26 491,97
    +320,72 (+1,23 %)
     
  • HANG SENG

    21 719,06
    +445,19 (+2,09 %)
     
  • GBP/USD

    1,2274
    +0,0013 (+0,11 %)
     

Les actionnaires valident la stratégie climatique de TotalEnergies

Des activistes ont tenté de perturber l’assemblée générale. En vain. La stratégie climat de TotalEnergies a été largement approuvée par les actionnaires. Les militants aboient, le pétrolier passe.

Après deux ans d’assemblée générale à huis clos en raison de la crise sanitaire, le PDG de se réjouissait de renouer le contact avec les petits porteurs. Ils étaient venus en nombre. La salle Pleyel peut accueillir 2.000 personnes. Mais ils furent dix fois moins à assister à l’AG. Impossible d’entrer à Pleyel. Les portes de la prestigieuse enceinte étaient bloquées par quelque. Venant des rangs de Greenpeace, Alternatiba, ANV Cop 21 et des Amis de la Terre, ils étaient là pour dénoncer le plan climatique du géant français. La police était venue en nombre. Mais rien n’y a fait. Certains activistes se sont assis au sol menottés entre eux, quand d'autres ont déployé une large banderole "stop projets énergies fossiles". Outre le climat, les militants dénoncent aussi la présence du groupe en Russie, où il exploite du gaz naturel liquéfié.

La colère gronde aussi de l’intérieur de la compagnie. Un collectif d'actionnaires, a récemment déposé une résolution demandant au groupe de se conformer à Mais la dite résolution, rejetée par le conseil d’administration, n’a pas été inscrite à l'ordre du jour. Le collectif où figurent des groupes pas spécialement connus pour leurs engagements gauchistes comme Edmond de Rothschild, La Financière de l'Echiquier et le néerlandais MN avaient alors annoncé qu'ils voteraient contre le plan climatique soumis aux actionnaires. Mais comme ils représentent 0,78% du capital, leur chance d’aboutir était quasi nulle.

D’autant que dans le même temps des grands actionnaires comme le fonds d’investissement BlackRock ou Vanguard ainsi que les assurances AXA ou BNP Paribas n’avaient pas communiqué leur vote en amont. Ce qui signifiait qu’ils allaient voter en faveur du plan climatique. Et c’est ce qu'il s’est produit. L’an dernier, la résolution climatique de TotalEnergies avait été . Cette fois, avec près de 89%. A la tribune, Patrick Pouyanné pouvait souffler. Une fois les votes connus, il est revenu sur les manifestations qui se déroulaient à l’e[...]

Lire la suite sur challenges.fr

A lire aussi

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles