La bourse est fermée
  • CAC 40

    6 073,35
    +190,02 (+3,23 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    3 533,17
    +96,88 (+2,82 %)
     
  • Dow Jones

    31 500,68
    +823,32 (+2,68 %)
     
  • EUR/USD

    1,0559
    +0,0034 (+0,33 %)
     
  • Gold future

    1 828,10
    -1,70 (-0,09 %)
     
  • BTC-EUR

    20 217,37
    +17,30 (+0,09 %)
     
  • CMC Crypto 200

    462,12
    +8,22 (+1,81 %)
     
  • Pétrole WTI

    107,06
    +2,79 (+2,68 %)
     
  • DAX

    13 118,13
    +205,54 (+1,59 %)
     
  • FTSE 100

    7 208,81
    +188,36 (+2,68 %)
     
  • Nasdaq

    11 607,62
    +375,43 (+3,34 %)
     
  • S&P 500

    3 911,74
    +116,01 (+3,06 %)
     
  • Nikkei 225

    26 491,97
    +320,72 (+1,23 %)
     
  • HANG SENG

    21 719,06
    +445,19 (+2,09 %)
     
  • GBP/USD

    1,2270
    +0,0009 (+0,07 %)
     

Des actionnaires de TotalEnergies ont-ils dérapé face à des manifestants pour le climat ?

Le groupe TotalEnergies a tenu son assemblée générale, ce mercredi 25 mai, à Paris. Mais l'arrivée de ses actionnaires a été perturbée par la présence de près de 200 manifestants écologistes. Un face-à-face musclé qui a donné lieu à des échanges d'insultes. Dans une vidéo, publiée par Greenpeace France sur Twitter, on peut ainsi voir des actionnaires s'en prendre à une activiste : "Crève et fais pas chier", lui lancent-ils notamment, alors qu'elle leur dit qu'"on ne va pas vivre" si TotalEnergies poursuit ses investissements.

Favorable à l'arrêt des investissements dans les énergies fossiles, l'ex-ministre de la Transition écologique, Barbara Pompili, s'est dite, ce vendredi 27 mai, "extrêmement choquée" par les insultes d'actionnaires de TotalEnergies envers des militants d’ONG environnementales. "J'ai été extrêmement choquée par les images que j'ai vues de personnes qui insultent les militants en leur disant 'de toute façon c'est pas grave, vous n'avez qu'à crever', a déclaré sur Franceinfo la candidate de la majorité présidentielle aux élections législatives dans la Somme. "J'imagine que c'était très caricatural et que tous les actionnaires ne sont pas comme ça, mais ils donnent une image terrible de ceux qui défendent leur profit en se fichant complètement des conséquences que cela aura pour ceux qui vont les suivre", a-t-elle ajouté.

Barbara Pompili a décrit une "image absolument délétère", souhaitant une condamnation de ces propos par Patrick Pouyanné, PDG du groupe. "J'espère (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Bigard Charal, l'ogre qui écrase le rayon boucherie
Billets de trains : la SNCF réaffirme que les prix ont baissé par rapport à 2019
Victoria's Secret : des ouvrières thaïlandaises licenciées obtiennent plusieurs millions d'indemnités
Dyson a développé en secret des robots pour faire les tâches ménagères
Rachat de Twitter par Elon Musk : le gendarme boursier demande à son tour des explications

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles