La bourse ferme dans 4 h
  • CAC 40

    5 595,06
    +28,27 (+0,51 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    3 524,95
    +14,01 (+0,40 %)
     
  • Dow Jones

    29 872,47
    -173,77 (-0,58 %)
     
  • EUR/USD

    1,1923
    +0,0010 (+0,08 %)
     
  • Gold future

    1 809,10
    -2,10 (-0,12 %)
     
  • BTC-EUR

    14 198,40
    -214,15 (-1,49 %)
     
  • CMC Crypto 200

    330,88
    -39,63 (-10,70 %)
     
  • Pétrole WTI

    45,45
    -0,26 (-0,57 %)
     
  • DAX

    13 320,86
    +34,29 (+0,26 %)
     
  • FTSE 100

    6 333,76
    -29,17 (-0,46 %)
     
  • Nasdaq

    12 094,40
    +57,62 (+0,48 %)
     
  • S&P 500

    3 629,65
    -5,76 (-0,16 %)
     
  • Nikkei 225

    26 644,71
    +107,40 (+0,40 %)
     
  • HANG SENG

    26 894,68
    +75,23 (+0,28 %)
     
  • GBP/USD

    1,3329
    -0,0027 (-0,20 %)
     

Les actionnaires de Nissan approuvent la nouvelle direction dans un climat très tendu

·2 min de lecture

Dire que l'ambiance est tendue au sein du conseil d'administration de Nissan relève de l'euphémisme. Le constructeur automobile se trouve, en effet, aux abois depuis l'arrestation et l'inculpation fin 2018 de Carlos Ghosn qui menait l'entreprise depuis près de 20 ans.

>>> Téléchargez l’application BFM Business pour ne rien rater de l’actualité économique et financière

De fait, une longue séance de plus de 2h40 minutes s'est tenue ce mardi au siège du groupe à Yokohama en banlieue de Tokyo, retransmise sur le site internet de Nissan. Une séance de discussion à l'issue de laquelle le conseil d'administration du groupe était supposé valider le début d'une nouvelle ère. Problème: les actionnaires sont échaudés.

Quatre nouveaux membres au conseil

Ces derniers ont néanmoins approuvé la nomination de quatre nouveaux membres du conseil d'administration, dont le nouveau directeur général Makoto Uchida.

Les autres sont le nouveau directeur opérationnel, Ashwani Gupta, transfuge de Mitsubishi Motors, un adjoint du directeur général, Hideyuki Sakamoto, et un administrateur de Renault, Pierre Fleuriot, siégeant comme membre externe.

Renault, actionnaire de Nissan à hauteur de 43%, a apporté un vote positif aux résolutions qui mettent également fin officiellement aux mandats d'administrateurs du précédent directeur général, Hiroto Saikawa, et d'un autre ex-pilier, Yasuhiro Yamauchi.

"Une amélioration tangible (de la situation du...

Lire la suite sur BFM Business

A lire aussi