La bourse ferme dans 54 min
  • CAC 40

    6 303,33
    +16,26 (+0,26 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    4 027,35
    -5,64 (-0,14 %)
     
  • Dow Jones

    34 104,81
    -95,86 (-0,28 %)
     
  • EUR/USD

    1,2037
    +0,0056 (+0,47 %)
     
  • Gold future

    1 772,60
    -7,60 (-0,43 %)
     
  • BTC-EUR

    46 365,93
    +137,95 (+0,30 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 257,19
    -41,76 (-3,22 %)
     
  • Pétrole WTI

    63,27
    +0,14 (+0,22 %)
     
  • DAX

    15 412,65
    -47,10 (-0,30 %)
     
  • FTSE 100

    7 000,96
    -18,57 (-0,26 %)
     
  • Nasdaq

    13 946,76
    -105,58 (-0,75 %)
     
  • S&P 500

    4 171,94
    -13,53 (-0,32 %)
     
  • Nikkei 225

    29 685,37
    +2,00 (+0,01 %)
     
  • HANG SENG

    29 106,15
    +136,44 (+0,47 %)
     
  • GBP/USD

    1,3973
    +0,0133 (+0,96 %)
     

Action, Zeeman et Normal à l’offensive, La Foir'Fouille et GiFi ont du souci à se faire

·1 min de lecture

Action, Zeeman ou Normal représentent une menace grandissante en France pour les acteurs tricolores du discount, alors que l'Hexagone est un marché de choix pour ces acteurs venus d'Europe du Nord. Ils font le pari du petit prix, notamment sur les produits non alimentaires. Les acteurs français du discount, comme GiFi (1,4 milliard d'euros de chiffre d'affaires au 30 septembre 2020 pour 555 magasins en France et Suisse), Stokomani (environ 500 millions d'euros de chiffre d'affaires pour une grosse centaine de magasins), Noz (315 magasins) et La Foir'Fouille (240 magasins) ont ainsi du souci à se faire...

Le discounter néerlandais Action, spécialisé en produits non alimentaires, est présent en France depuis 2012, et y revendiquait fin mars déjà "plus de 560 magasins", et 13.000 salariés. Il a ralenti la cadence des ouvertures de magasins (environ 90 magasins par an en 2018 puis 2019) en 2020, mais "va tout faire pour rattraper" en 2021. "La France est aujourd'hui le premier marché d'Action", assure l'entreprise, qui possède plus de 1.700 magasins dans huit pays européens (Pays-Bas, France, Belgique, Luxembourg, Allemagne, République tchèque, Pologne, Autriche) et a réalisé en 2019 un peu plus de 5 milliards de chiffre d'affaires, dont 1,9 milliard en France. Son modèle : 6.000 références dans 14 catégories telles que la décoration, le bricolage, le multimédia ou le sport, "au prix le plus bas du marché pour une bonne qualité de produit", avec un renouvellement constant de l'assortiment. (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Lidl et Aldi, ces très discrets géants allemands du discount
Ouïghours : les tenues Asics de l’Australie aux JO de Tokyo jugées “dégoûtantes et honteuses”
À Saint-Gaudens, le compteur Linky s’affole
Airbus risque de souffrir encore longtemps de la crise : le conseil Bourse du jour
Carrefour, les Gafa et la santé ont profité du Covid-19, le pétrole et la mode perdants