Marchés français ouverture 1 h 1 min
  • Dow Jones

    29 872,47
    -173,77 (-0,58 %)
     
  • Nasdaq

    12 094,40
    +57,62 (+0,48 %)
     
  • Nikkei 225

    26 537,31
    +240,45 (+0,91 %)
     
  • EUR/USD

    1,1939
    +0,0020 (+0,17 %)
     
  • HANG SENG

    26 738,36
    +68,61 (+0,26 %)
     
  • BTC-EUR

    15 006,68
    -80,88 (-0,54 %)
     
  • CMC Crypto 200

    349,51
    -21,00 (-5,67 %)
     
  • S&P 500

    3 629,65
    -5,76 (-0,16 %)
     

Action, Gifi, La Foir'Fouille... Pourquoi ces magasins restent-ils ouverts ?

·2 min de lecture

C'est une question qui revient en boucle dans la bouche des Français depuis la mise en place du reconfinement par le gouvernement vendredi 30 octobre. Dans la cacophonie générale autour des commerces, quelles sont les grandes enseignes qui restent encore ouvertes ? La question se pose notamment pour les discounters, pourvoyeurs de produits à petits prix, qui connaissent actuellement un gros succès dans l'Hexagone. Après quelques jours de flottement, les distributeurs et déstockeurs ont décidé de prendre la parole

Sur son site internet, Gifi, par exemple, communique en expliquant "Nous sommes ouverts", et en donnant la liste des points de ventes accessibles au 2 novembre. Jointe par Business Insider France, la direction de l'enseigne a confirmé que "tous nos magasins restent ouverts" mais précise "dans le strict respect des consignes gouvernementales". Sur le site de La Foir'Fouille, les horaires d'ouverture des magasins sont indiqués, sans autre mention, comme pour une période de vente normale. Même son de cloche pour Noz qui indique que ses magasins "restent ouverts" en France.

De son côté, l'enseigne Action, dans un email à ses clients, annonce ce mardi 3 novembre que "vous pouvez actuellement vous rendre dans la majorité de nos magasins français". L'enseigne a confirmé à Business Insider France qu'une fermeture éventuelle de ses points de vente n'était "pas prévue pour le moment". Le discounter Stokomani indique à l'inverse avoir "temporairement fermé" ses points de vente "dans le cadre de la lutte contre le coronavirus". Même chose pour le déstockeur textile Zeeman qui précise que ses magasins sont "fermés en raison du durcissement des mesures sanitaires liées au coronavirus".

À lire aussi — La liste des commerces qui pourront rester ouverts pendant le confinement

Les ouvertures de ces magasins, si elles réjouissent certains clients, rendent d'autres Français perplexes et semblaient susciter l'étonnement ce week-end sur les réseaux sociaux. Mais alors, pourquoi certains (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Pourquoi dit-on que les femmes travaillent gratuitement à partir de ce jeudi 4 novembre
Le confinement durerait plus d'un mois si l'on se base sur la récession prévue par le gouvernement
Primark ne veut toujours pas lancer son site de vente en ligne malgré la crise
Dans 500 drives Leclerc, la livraison de vos courses pourra bientôt se faire par votre voisin
Auchan, Cdiscount, Rakuten... Ils tendent la main aux petits commerçants pour redorer leur image