Marchés français ouverture 2 h 37 min
  • Dow Jones

    30 814,26
    -177,24 (-0,57 %)
     
  • Nasdaq

    12 998,50
    -114,10 (-0,87 %)
     
  • Nikkei 225

    28 648,04
    +405,83 (+1,44 %)
     
  • EUR/USD

    1,2099
    +0,0016 (+0,13 %)
     
  • HANG SENG

    29 701,14
    +838,37 (+2,90 %)
     
  • BTC-EUR

    30 161,39
    -11,60 (-0,04 %)
     
  • CMC Crypto 200

    715,88
    -19,26 (-2,62 %)
     
  • S&P 500

    3 768,25
    -27,29 (-0,72 %)
     

Acheter une voiture sur Internet : comment éviter les arnaques

Samuel AUFFRAY
·1 min de lecture

Le Centre européen des consommateurs France met en garde contre une arnaque qui se répand de plus en plus : la fausse vente de voiture sur Internet. Le CEC raconte avoir été saisi par des consommateurs français qui avaient versé 30 000 euros d'avance sur un compte polonais après avoir repéré un véhicule à leur goût sur un site allemand.

Comment repérer la fraude ?

  • Le véhicule est proposé à un prix très attractif par rapport à la marque, au modèle ou au kilométrage sur un site de petites annonces.

  • L'acheteur est souvent mis dans une situation d’urgence : « si vous ne procédez pas immédiatement au virement, vous allez passer à côté d’une super occasion ! »

  • Plusieurs pays sont impliqués pour brouiller les pistes. Exemple : le vendeur est de nationalité française mais domicilié en Allemagne, il demande un virement sur un compte bancaire aux Pays-Bas.

  • Le site du soi-disant vendeur usurpe bien souvent l'identité et le design d’une véritable société sur des sites de petites annonces comme Autoscout24.de ou Mobile.de.

  • Le vendeur redirige parfois l'acheteur vers le site d’une pseudo société de transport au design peu harmonieux qui dispose de plusieurs adresses en Europe.

Lire la suite sur MoneyVox

Voir également
- Prêt immo, retrait, virement... Les tarifs bancaires qui flambent en 2021
- Le plan épargne bitcoin, un placement de « bon père de famille » ?
- Forfait mobile : 100Go à moins de 10 euros chez Cdiscount mobile