La bourse est fermée
  • Dow Jones

    35 116,40
    +278,24 (+0,80 %)
     
  • Nasdaq

    14 761,29
    +80,23 (+0,55 %)
     
  • Nikkei 225

    27 641,83
    -139,19 (-0,50 %)
     
  • EUR/USD

    1,1867
    -0,0010 (-0,08 %)
     
  • HANG SENG

    26 194,82
    -40,98 (-0,16 %)
     
  • BTC-EUR

    32 106,89
    -1 051,58 (-3,17 %)
     
  • CMC Crypto 200

    929,23
    -14,21 (-1,51 %)
     
  • S&P 500

    4 423,15
    +35,99 (+0,82 %)
     

Comment acheter un bien immobilier aux enchères?

·2 min de lecture

Les ventes aux enchères immobilières sont encadrées par des règles spécifiques, qu'il est important de connaître. Avant de se lancer, il faut obtenir un accord de principe de la banque.

Il existe trois principaux types de ventes aux enchères: les ventes aux enchères immobilières domaniales, les ventes aux enchères immobilières judiciaires et les ventes aux enchères immobilières notariales.

Les différents types de ventes aux enchères immobilières

Les ventes aux enchères immobilières domaniales concernent les biens régulièrement mis en vente par l’État. Ces ventes aux enchères sont généralement destinées en priorité aux collectivités territoriales, toutefois, elles peuvent aussi être ouvertes aux entreprises comme aux particuliers. Casernes, anciennes gares... Ces biens immobiliers se déclinent dans divers types. L’État peut aussi mettre en vente des logements, mais c'est plutôt rare. Dans ce cas, il s'agit de biens issus de successions vacantes. Pour participer à ces ventes aux enchères immobilières domaniales, il suffit de se présenter le jour de la vente à l'endroit où elles se déroulent, dans un hôtel des impôts ou dans une préfecture. Si vous effectuez une mise à prix supérieure à 7.500 euros, il faudra déposer un chèque de consignation qui correspond à 5% de la somme. Les frais de notaire sont gratuits pour les biens achetés dans ce type de vente aux enchères.

Quant aux ventes aux enchères immobilières notariales, ce sont les plus courantes. Elles permettent de vendre tout type de bien immobilier, du terrain au parking, en passant par l’appartement et la maison. Ces ventes se déroulent dans les chambres de département des notaires. Les personnes qui souhaitent y participer doivent simplement remettre au notaire un chèque de consignation dont le montant correspond à 10% à 20% de la mise à prix. La mise à prix équivaut généralement à 75% de la valeur réelle du bien.

Les ventes aux enchères immobilières judiciaires concernent les biens mis en vente à la suite de saisies judiciaires et se passent dans les Tribunaux de grande instance. Attention, dans ce type de vente aux enchères, seul un avocat peut enchérir pour vous. Il faut donc lui remettre un[...]

Lire la suite sur challenges.fr

A lire aussi

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles