Marchés français ouverture 7 h 6 min
  • Dow Jones

    35 227,03
    +646,95 (+1,87 %)
     
  • Nasdaq

    15 225,15
    +139,68 (+0,93 %)
     
  • Nikkei 225

    28 040,03
    +112,66 (+0,40 %)
     
  • EUR/USD

    1,1284
    -0,0003 (-0,02 %)
     
  • HANG SENG

    23 349,38
    -417,31 (-1,76 %)
     
  • BTC-EUR

    44 944,13
    +1 501,66 (+3,46 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 313,42
    +53,26 (+4,23 %)
     
  • S&P 500

    4 591,67
    +53,24 (+1,17 %)
     

Achat d'objet défectueux: un recours est-il possible?

·2 min de lecture

CONSEILS – Les achats défectueux sont une mauvaise surprise, mais il peut s'avérer parfois compliqué de faire valoir ses droits. L'essentiel est souvent de réagir vite, dès les défauts repérés.

Avec la et la diversification des plateformes de vente, les possibilités de répondre à ses moindres besoins sont aujourd'hui plus nombreuses que jamais. Mais si les bonnes affaires sont légion, les moins bonnes expériences sont elles aussi de plus en plus nombreuses. Et lorsqu'on se sent lésé devant un produit qui se révèle défectueux une fois sorti du colis, il s'avère parfois compliqué de faire valoir ses droits en cas de recours , avec des garanties parfois nébuleuses. Pour encadrer la pratique, la loi distingue, pour les produits neufs, trois cas de figure particuliers.

Une garantie légale de rétractation de quatorze jours pour tout achat en ligne

De par l'absence d'intermédiaire physique et l'incapacité du client à tester ou vérifier l'objet de ses propres yeux, les achats en ligne comportent souvent une dose de risque plus importante. On estime ainsi qu'en 2018, acheté en ligne. Mais certains vendeurs en e-commerce appliquent parfois des politiques de retour volontairement opaques pour dissuader les éventuels indécis. C'est pour cela que la loi française a instauré un pour tous les achats opérés à distance, c'est-à-dire par Internet, mais aussi par téléphone et par envois postaux. Ce délai est le minimum légal et peut donc être étendu par l’e-vendeur, mais pas raccourci. Le décompte des quatorze jours débute le lendemain de la signature du contrat de vente ou de la livraison du bien, et peut être prolongé au jour ouvrable suivant si le quatorzième jour tombe un samedi, dimanche ou jour férié. L'exercice du droit de rétractation engage le vendeur à rembourser l'intégralité de la somme dépensée par le client, en échange de la restitution du bien vendu. Il existe cela dit de nombreux cas particuliers dans lesquels le délai de rétractation est inapplicable: produits à valeurs variables (l'or par exemple), personnalisés, périssables, ouverts... Les biens vendus sous forme immatérielle ou d'abonnement sont eux aussi généralement dispensés de délai de rétractation [...]

Lire la suite sur challenges.fr

A lire aussi

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles