La bourse est fermée
  • CAC 40

    6 570,19
    -52,40 (-0,79 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    4 130,84
    -39,03 (-0,94 %)
     
  • Dow Jones

    34 584,88
    -166,44 (-0,48 %)
     
  • EUR/USD

    1,1732
    -0,0040 (-0,34 %)
     
  • Gold future

    1 753,90
    -2,80 (-0,16 %)
     
  • BTC-EUR

    41 257,31
    +588,28 (+1,45 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 193,48
    -32,05 (-2,62 %)
     
  • Pétrole WTI

    71,96
    -0,65 (-0,90 %)
     
  • DAX

    15 490,17
    -161,58 (-1,03 %)
     
  • FTSE 100

    6 963,64
    -63,84 (-0,91 %)
     
  • Nasdaq

    15 043,97
    -137,96 (-0,91 %)
     
  • S&P 500

    4 432,99
    -40,76 (-0,91 %)
     
  • Nikkei 225

    30 500,05
    +176,71 (+0,58 %)
     
  • HANG SENG

    24 920,76
    +252,91 (+1,03 %)
     
  • GBP/USD

    1,3737
    -0,0059 (-0,43 %)
     

Ils achètent une maison et découvrent que le voisin construit à trois centimètres de leur fenêtre

·1 min de lecture

Le voisin a obtenu l'autorisation de construire sur une parcelle en zone verte protégée et non constructible.

Leur rêve s'est transformé en cauchemar. L'histoire de ce couple qui venait d'acheter une maison nous est racontée par nos confrères d'Actu.fr Toulouse. Tout commence en mars 2019. Deux Toulousains trouvent la maison tant recherchée dans le quartier Lafourguette. Au départ, la maison a tout du rêve pour eux : une bâtisse datant des années 1860, avec un jardin. Sauf que, une fois l'acte signé, c'est la douche froide.

Le propriétaire de la maison qui donne sur leurs fenêtres de derrière avait lancé la construction des murs : "Ils sont montés à trois centimètres de notre façade, le tout séparé par une fine couche de polystyrène. Si on ouvre nos fenêtres, on peut échanger le sel et le poivre avec lui", tonnent Cyrielle et Matthias. Une mauvaise surprise, mais impossible de se rétracter, selon nos confrères, à moins de payer 20 000 de frais de notaire ou de revendre la maison à… l'ancienne propriétaire. Le couple a alors entamé des démarches juridiques sur la validité de la construction et les recours possibles, et est tombé des nues en apprenant que les travaux avaient été faits dans une zone protégée.

>> A lire aussi - Les voisins ne parviennent pas à s'entendre : ils coupent un arbre en deux !

Des recours sans réponse

En effet, la parcelle qui se situe entre les deux maisons a été achetée par le voisin en 2017. Après validation de son permis de construire. "Jusque-là, (le terrain) concernait une parcelle en zone verte protégée. Et donc non constructible", déplore le couple. Les services de l'urbanisme de (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Ce contenu peut également vous intéresser :

Morbihan : leur rêve de piscine tourne au cauchemar
Dans l'ouest, le TGV continue de doper la demande immobilière
Étudiants, découvrez les loyers moyens des studios dans 70 villes de France
Rénovation de cuisine, de salle de bain… l’impact de la hausse du prix des matériaux sur vos devis
Le Mans, Reims, Versailles... ces villes qui attirent de plus en plus les Parisiens

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles