Marchés français ouverture 13 min

Accusations de sabotage, pots-de-vin... rien ne va plus entre Fiat-Chrysler et General Motors

Le ton monte entre Fiat Chrysler Automobiles (FCA) et General Motors (GM). Les deux constructeurs ont sorti les couteaux mercredi 20 novembre, le premier accusant le second de vouloir perturber ses fiançailles avec le constructeur français PSA en déposant une plainte opportune pour corruption visant à fausser des négociations salariales aux Etats-Unis. Les deux géants de Detroit, qui s'affrontent déjà sur le segment très concurrentiel des SUV et des pickups avec leurs marques Jeep et Ram (FCA) et Chevrolet (GM), ont porté leur bataille sur le terrain judiciaire et la place publique.

GM a lancé une action judiciaire contre FCA "pour le tort que ses actions ont causé à notre entreprise et pour s'assurer qu'on joue tous à armes égales à l'avenir", a déclaré Craig Glidden, le directeur juridique. Cette plainte est liée à une enquête fédérale en cours sur des faits de corruption supposée touchant le puissant syndicat automobile UAW et certains de ses plus hauts dirigeants.

4,5 millions de dollars détournés

"Nous sommes stupéfaits par le contenu et le moment choisi pour déposer cette plainte", a répliqué un porte-parole de FCA. "Nous ne pouvons que supposer que ceci a pour but de perturber notre fusion envisagée avec PSA et les négociations (salariales) en cours avec l'UAW", a-t-il ajouté. FCA et PSA Automobiles ont annoncé fin octobre un projet de fusion à égaux ne comprenant pas de fermeture d'usine pour créer un nouveau géant de l'automobile, propriétaire des marques Fiat, Alfa Romeo, Chrysler, Citroën, RAM, Dodge, DS, Jeep, Lancia, Maserati, Opel, Peugeot et Vauxhall.

>> A lire aussi - « Nous sommes tous considérés comme des gangsters » : le coup de gueule de Carlos Tavares, le patron de PSA

GM affirme dans sa plainte que FCA a versé des pots-de-vin aux cadres de l'UAW sous la forme de fonds alloués à un centre de formation destiné aux ouvriers de l'automobile et co-dirigé par le syndicat et le groupe italo-américain. Ce faisant, Fiat a obtenu de l'UAW des concessions importantes

(...) Cliquez ici pour voir la suite