La bourse ferme dans 7 h 50 min
  • CAC 40

    6 759,69
    +73,52 (+1,10 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    4 197,47
    +41,74 (+1,00 %)
     
  • Dow Jones

    35 603,08
    -6,26 (-0,02 %)
     
  • EUR/USD

    1,1650
    +0,0019 (+0,16 %)
     
  • Gold future

    1 793,20
    +11,30 (+0,63 %)
     
  • BTC-EUR

    54 196,67
    -2 154,62 (-3,82 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 502,06
    -32,59 (-2,12 %)
     
  • Pétrole WTI

    82,59
    +0,09 (+0,11 %)
     
  • DAX

    15 566,49
    +93,93 (+0,61 %)
     
  • FTSE 100

    7 216,50
    +26,20 (+0,36 %)
     
  • Nasdaq

    15 215,70
    +94,02 (+0,62 %)
     
  • S&P 500

    4 549,78
    +13,59 (+0,30 %)
     
  • Nikkei 225

    28 804,85
    +96,27 (+0,34 %)
     
  • HANG SENG

    26 131,15
    +113,62 (+0,44 %)
     
  • GBP/USD

    1,3796
    +0,0000 (+0,00 %)
     

Accusé de viols, le Prince Andrew serait en désaccord avec la stratégie de ses avocats pour sa défense

·1 min de lecture

Bien avant les déclarations chocs du prince Harry et de Meghan Markle, puis les vives tensions entre les petits-fils de la reine d’Angleterre, c’est le prince Andrew qui a jeté l’opprobre sur le clan doré. En janvier 2015, le scandale sexuel lié à Jeffrey Epstein fait la Une de la presse à scandale, emportant dans son sillage plusieurs proches du milliardaire américain à la tête d’un sombre réseau de prostitution. Si Jeffrey Epstein est retrouvé mort dans sa cellule en 2019, le prince Andrew, l’un de ses proches amis, a très vite du répondre de ses actes.

Rapidement, c’est Virginia Giuffre qui a jeté un pavé dans la mare. Cette Américaine de 38 ans a porté plainte contre le prince Andrew qu’elle accuse d’avoir abusé d’elle sexuellement à trois reprises entre 2000 et 2002. Et ce, alors qu’elle était mineure, victime du réseau de trafic sexuel de Jeffrey Epstein, et sa complice Ghislaine Maxwell. Convoqué par la justice américaine le 13 septembre dernier, le prince Andrew serait désormais en proie au doute. Selon les confidences de sources proches rapportées par The Telegraph, le duc d’York serait "stressé" et "inquiet" par la stratégie jugée "chaotique" de ses avocats, qui vise à garder le silence face aux accusations de viol. "Il est très inquiet et les réunions de crise sont organisées afin de l’encadrer. Il sait qu’il est au cœur d’une crise majeure" peut-on lire cette fois-ci dans The Mirror.

En novembre 2020, le prince Andrew avait essayé de redorer son blason en accordant (...)

Lire la suite sur le site de Télé-Loisirs

"Mes relations d'avant étaient catastrophiques" : Bilal Hassani explique ce qu'il a changé pour que son couple avec Cassem fonctionne
Ashley Graham : la mannequin est enceinte de jumeaux !
Camille Lellouche interpelle Emmanuel Macron au sujet de l'Arc de Triomphe "en doudoune" : "Je suis une artiste, je respecte les artistes mais..." (VIDEO)
Carlos Sotto Mayor raconte ses derniers moments avec Jean-Paul Belmondo, "trop protégé" par ses proches
"Vivement qu'on en finisse" : les confidences déchirantes d'Elie Semoun sur la mort de son père, atteint d'Alzheimer

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles