La bourse ferme dans 2 h 40 min
  • CAC 40

    5 802,91
    -27,74 (-0,48 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    3 685,53
    -19,32 (-0,52 %)
     
  • Dow Jones

    30 924,14
    -345,96 (-1,11 %)
     
  • EUR/USD

    1,1927
    -0,0051 (-0,43 %)
     
  • Gold future

    1 690,70
    -10,00 (-0,59 %)
     
  • BTC-EUR

    40 327,02
    -1 405,06 (-3,37 %)
     
  • CMC Crypto 200

    960,92
    -26,29 (-2,66 %)
     
  • Pétrole WTI

    65,26
    +1,43 (+2,24 %)
     
  • DAX

    13 962,35
    -93,99 (-0,67 %)
     
  • FTSE 100

    6 655,84
    +4,96 (+0,07 %)
     
  • Nasdaq

    12 723,47
    -274,33 (-2,11 %)
     
  • S&P 500

    3 768,47
    -51,25 (-1,34 %)
     
  • Nikkei 225

    28 864,32
    -65,78 (-0,23 %)
     
  • HANG SENG

    29 098,29
    -138,50 (-0,47 %)
     
  • GBP/USD

    1,3819
    -0,0075 (-0,54 %)
     

Accusé de viol par Sand Van Roy, Luc Besson placé sous le statut de "témoin assisté"

·1 min de lecture

Une maigre victoire pour Luc Besson. Accusé de viol depuis 2018 par l'actrice belgo-néerlandaise Sand Van Roy, le réalisateur a été auditionné en compagnie de son avocat pendant une durée de cinq heures. Résultat, le cinéaste a été placé sous le statut de "témoin assisté" d'après les informations du Point de ce lundi 25 janvier, la justice n'ayant trouvé aucun indice grave et concordant permettant de le mettre en examen. "Cette décision vient confirmer une nouvelle fois que les faits reprochés à Luc Besson n'ont aucun fondement", s'est réjoui Me Thierry Marembert, le conseil du réalisateur. Mais comme le rappelle le site service-public.fr, ce statut souligne tout de même qu'il existe des indices et des preuves pouvant faire croire en sa culpabilité.

Une décision qui, comme le rappelle l'avocat de Luc Besson, fait suite à un premier classement sans suite au mois de février 2019, "et des réquisitions contre l'ouverture de l'information judiciaire par un vice-procureur de Paris." En effet, le 18 mai 2018, dans le sillage des débuts du mouvement #MeToo dont elle est l'une des figures de proue, Sand Van Roy brisait son silence en portant plainte contre le mari de Virginie Besson-Silla pour viol. Et ce, après deux ans de "relation d'emprise professionnelle." Le dossier a été classé sans suite le 25 février 2019 par le parquet de Paris, celui-ci ne pouvant pas "caractériser l'infraction dénoncée dans tous ses éléments constitutifs."

Mais loin de se laisser abattre, Sand Van Roy a contre-attaqué (...)

Lire la suite sur le site de GALA

Le saviez-vous ? Aurore Bergé a été mariée avec un député PS
Joe Biden vire le médecin de Donald Trump qui avait menti sur sa santé
Flavie Flament : « Remettre en cause la parole de victimes, c’est inhumain et dégueulasse »
"Un confinement sévère plutôt que mou" : le Pr. Eric Caumes catégorique
"Je ne fais pas une émission de télé-réalité !" : le coup de gueule de Gérald Darmanin