La bourse ferme dans 1 h 56 min
  • CAC 40

    5 835,72
    +5,07 (+0,09 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    3 713,17
    +8,32 (+0,22 %)
     
  • Dow Jones

    31 237,12
    +312,98 (+1,01 %)
     
  • EUR/USD

    1,1933
    -0,0046 (-0,38 %)
     
  • Gold future

    1 702,30
    +1,60 (+0,09 %)
     
  • BTC-EUR

    40 729,83
    -990,31 (-2,37 %)
     
  • CMC Crypto 200

    972,09
    +28,92 (+3,07 %)
     
  • Pétrole WTI

    65,66
    +1,83 (+2,87 %)
     
  • DAX

    14 059,67
    +3,33 (+0,02 %)
     
  • FTSE 100

    6 706,04
    +55,16 (+0,83 %)
     
  • Nasdaq

    12 820,06
    +96,59 (+0,76 %)
     
  • S&P 500

    3 802,43
    +33,96 (+0,90 %)
     
  • Nikkei 225

    28 864,32
    -65,78 (-0,23 %)
     
  • HANG SENG

    29 098,29
    -138,50 (-0,47 %)
     
  • GBP/USD

    1,3858
    -0,0036 (-0,26 %)
     

Accusé de viol, Luc Besson est placé sous le statut de “témoin assisté”

Rose Baldous
·1 min de lecture

Dans le cadre d'une enquête pour "viol" le visant, Luc Besson a été placé sous le statut de "témoin assisté" ce lundi 25 janvier. En mai 2018, l'actrice Sand Van Roy portait plainte pour viol contre le réalisateur, dénonçant "des rapports toxiques" et une relation "d'emprise professionnelle" avec le réalisateur. En juillet de la même année, Mediapart publiait une longue enquête recueillant plusieurs récits de femmes racontant leurs expériences avec le cinéaste et dénonçant des agressions sexuelles.  

L'affaire avait été néanmoins classée sans suite en février 2019 par le parquet de Paris, qui estimait n’avoir pu "caractériser l’infraction dénoncée dans tous ses éléments constitutifs." Face à quoi l'actrice avait décidé de réitérer sa plainte avec constitution de partie civile.

Une nouvelle information judiciaire pour "viol" a donc été ouverte le 2 octobre 2019. C'est dans ce cadre, que le réalisateur a été placé, ce lundi, sous le statut de "témoin assisté". "C’est un statut d’intermédiaire qu’un juge peut donner si des indices émergeant de l’enquête peuvent suggérer une culpabilité, mais qu'ils ne sont pas assez concluants pour une mise en accusation pour le moment", a déclaré une source à

Lire la suite sur lesinrocks.com