La bourse est fermée
  • Dow Jones

    33 773,88
    +56,79 (+0,17 %)
     
  • Nasdaq

    11 493,23
    +99,42 (+0,87 %)
     
  • Nikkei 225

    27 327,11
    -106,29 (-0,39 %)
     
  • EUR/USD

    1,0860
    +0,0004 (+0,03 %)
     
  • HANG SENG

    21 842,33
    -227,40 (-1,03 %)
     
  • BTC-EUR

    21 288,90
    -221,85 (-1,03 %)
     
  • CMC Crypto 200

    525,02
    +6,22 (+1,20 %)
     
  • S&P 500

    4 040,01
    +22,24 (+0,55 %)
     

« Les Accourues » d’Evelyne Chamaillé : Les quatre cents coups de deux jeunes filles venues d'ailleurs

In Octavo

2min books - « Les Accourues » d’Evelyne Chamaillé est paru en janvier 2023 chez In Octavo

Christian Dorsan, auteur, blogueur et contributeur du groupe de lecture 20 Minutes Books, vous recommande « Les Accourues » d’Evelyne Chamaillé, paru le 25 janvier 2023 aux Éditions In Octavo.

Sa citation préférée :

(…) elle supportait les quolibets, opposant toujours le même regard comme un rempart, dans l’énergie du silence, sachant d’intuition que c’était le prix à payer pour sa différence. De Françoise, elle avait hérité d’un port altier et d’une démarche solide et tranquille. Elle se savait différente des autres, et que toujours, quoiqu’elle fasse, se déplacerait avec elle, le reproche, d’être une « accourue », de n’être pas « d’ici ».

Pourquoi ce livre ?

Parce que ce livre est un partage de vie, on suit un patriarche de 1951 à 1982 et sa famille, on dit souvent que chaque être humain est un pont entre deux générations, le personnage central, Jean Clément, est un transmetteur et un témoin. Il va vivre les transformations des relations familiales et porter son affection sur sa petite fille alors qu’il se l’interdisait pour ses enfants. C’est une histoire d’amitié solide et noueuse comme un pied de vigne entre un vigneron et un hôtelier, qui se sont connus dans la Resistance et qui vont chacun s’accompagner tout au long de leur vie.Parce que ce livre est un territoire, celui de la Touraine et on sent un att(...) Lire la suite sur 20minutes

À lire aussi :
« A un étage près », c’est le krach annoncé par Jérôme Baccelli
« Terminus Malaussène » : Daniel Pennac en a-t-il vraiment fini avec le héros de sa saga ? Pas si sûr…
« J’étais le collabo Sadorski », c’est-à-dire un vrai salaud, comme le raconte Romain Slocombe
Pourquoi « Le dernier des siens » de Sibylle Grimbert n’a pas volé son prix 30 Millions d’amis
Salon du livre jeunesse : Laurence Biberfeld va à l’encontre des mauvais sorts de « Malencontre »
Salon du livre jeunesse : Fabien Arca repense aux « Spaghetti au rouge à lèvres » de son enfance
Salon du livre jeunesse : Philippe Lechermeier envoie ses « enfants de la légende » percer le secret de « Maldoror »
Salon du livre de Montreuil : « Merci pour la tendresse » qu’apprécient tant Myren Duval et Emma Constant
Salon du livre jeunesse : « Que fait-on quand il pleut ? » se demande l’oiseau migrateur de Ralph Doumit
Salon du livre jeunesse : « Les Magiciens » facétieux de Blexbolex
« Au départ nous étions quatre » : PE Cayral montre de belles qualités pour son premier roman
Nathan Devers met des « Liens artificiels » entre le métavers et la réalité
« La vie clandestine » qu’assume plus ou moins bien Monica Sabolo
« Déviation(s) » : Pour Julien Marion, l'homme invisible est mal barré dans l'existence
« Le Mur Grec » de Nicolas Verdan contre lequel se heurte tant d'espoir
« Le Cœur arrière » d'Arnaud Dudek: Le destin d'un jeune sportif encouragé à toujours aller de l'avant
« Dopamine » de Patrick Bard: Quand l'impensable devient possible chez des ados
« Héritage mortel à Laudun » : A qui profite le crime imaginé par Christian Dorsan ?
« Petite, je voulais me marier avec toi » : Mehtap Teke sur les pas de son père et du père de son père
« Ils vont tuer vos fils » : Guillaume Perilhou signe un premier roman vibrant et détonnant