ACCOR s'implante au Bangladesh

COURS LIÉS

SymboleCoursVariation
AC.PA35,380,15
^REURUSD1 725,64+31,71


(AOF) - Accor (Xetra: 485822.DE - actualité) a annoncé ce lundi son implantation au Bangladesh, qui sera le 17e marché du groupe en Asie-Pacifique, avec la signature en contrats de management de deux hôtels en développement, le Novotel Dhaka Gulshan Avenue dans la capitale et le Novotel Chittagong. Ces hôtels ajouteront un total de 350 chambres à l'offre hôtelière des deux plus grandes villes du Bangladesh. Cette annonce, qui confirme l'engagement du Groupe en Asie du Sud, intervient alors que Accor fête ses 30 ans de présence dans la région Asie-Pacifique.

® L'Asie-Pacifique est l'un des principaux moteurs de croissance du Groupe ¯ explique Michael Issenberg, Directeur général de Accor Asie-Pacifique. ® L'ouverture de deux hôtels Novotel au Bangladesh étoffera l'offre des deux plus grandes villes du Bangladesh, la capitale Dhaka et Chittagong ¯.

Le Bangladesh offre un potentiel de croissance important, rappelle Accor. A l'instar de l'Inde, le pays a enregistré une croissance économique exponentielle au cours des dix dernières années, avec un PIB en hausse moyenne de 6 % par an. Il est aujourd'hui, le deuxième plus grand exportateur mondial de produits textiles et la ville portuaire de Chittagong est devenue un noyau régional pour l'industrie et le transport.



AOF - EN SAVOIR PLUS


- Renforcement des marques économiques sous l'enseigne Ibis et rééquilibrage de l'exposition géographique au profit de l'Asie Pacifique et de l'Amérique latine.

Les points faibles de la valeur
- Segment ® économique ¯ de plus en plus concurrentiel ;
- Segment ® moyen de gamme ¯ en attente de refondation ;
- Segments ® haut et milieu de gamme ¯ (plus de 50% du CA) très sensibles à la conjoncture ;
- Faible visibilité sur les réservations en raison de ® fenêtres de réservation ¯ courtes (visibilité à 30 jours en moyenne) ;
- Diversification géographiquement encore insuffisante (2/3 des revenus en Europe (Chicago Options: ^REURUSD - actualité) ) ;

Comment suivre la valeur
- Activité cyclique et forte sensibilité du groupe à la conjoncture européenne ;
- Indices sectoriels à suivre : taux d'occupation des hôtels et RevPar, revenu par chambre disponible ;
- Meilleures valorisation en Bourse après le recentrage du groupe ;
- Dossier spéculatif : groupe pouvant susciter l'intérêt d'un concurrent souhaitant se renforcer en Europe sur le milieu de gamme et sur l'hôtellerie économique ;
- Chantier clé à surveiller à terme : la remise à plat du milieu de gamme.

LE SECTEUR DE LA VALEUR

Hotellerie et loisirs
Depuis fin juillet, un nouveau classement de l'hébergement est entré en vigueur pour le tourisme français. Il fait partie de la réforme du secteur, lancée en 2009, qui vise à renforcer l'attractivité de la destination France à l'international. Ce nouveau classement concerne non seulement l'hôtellerie, mais aussi les campings, les résidences de tourisme, les villages de vacances, et les parcs résidentiels de loisirs. Plus de 240 critères sont examinés tous les 5 ans par un cabinet de contrôle accrédité alors que précédemment aucun terme ne prélavait pour les classements. Cette réforme donne naissance à la cinquième étoile et au label ® Palace ¯, qui existait à l'étranger mais pas en France, tout en supprimant la catégorie 0 étoile. Selon l'Umih, le principal syndicat hôtelier, la moitié des 2 étoiles anciennes normes sont passés en 3 étoiles, et 30% des 3 étoiles sont passés 4 étoiles.