Marchés français ouverture 1 h 56 min
  • Dow Jones

    35 457,31
    +198,70 (+0,56 %)
     
  • Nasdaq

    15 129,09
    +107,28 (+0,71 %)
     
  • Nikkei 225

    29 290,97
    +75,45 (+0,26 %)
     
  • EUR/USD

    1,1655
    +0,0018 (+0,15 %)
     
  • HANG SENG

    26 125,96
    +338,75 (+1,31 %)
     
  • BTC-EUR

    54 976,54
    +1 058,10 (+1,96 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 483,18
    +19,82 (+1,35 %)
     
  • S&P 500

    4 519,63
    +33,17 (+0,74 %)
     

Accor rachète le Lido à Sodexo

·2 min de lecture

EXCLUSIF- Le groupe hôtelier Accor a conclu avec le géant de la restauration collective Sodexo qui lui cède le célèbre cabaret situé sur les Champs-Elysées.

jette l'éponge. Malgré un investissement de 25 millions d'euros en 2015 pour créer , le groupe de restauration collective n'avait jamais vraiment réussi à faire décoller le célèbre cabaret des Champs Elysées. Les attentats, les manifestations et maintenant l'épidémie ont eu raison des ambitions artistiques de l'entreprise de la famille Bellon. Même si cet établissement qui fête ses 75 ans avait réussi à générer 36 millions d'euros de chiffres d'affaires en 2018 avec près de 450.000 spectateurs, les événements récents ont coupé court à son renouveau. Aujourd'hui encore, malgré la réouverture des théâtres et des restaurants, l'activité n'est toujours pas revenue à la normale pour le Lido en raison de l'absence des gros contingents de touristes étrangers à Paris. Le cabaret restant fermé plusieurs jours par semaine.

Lire aussi

Nouveau modèle économique du spectacle

Pour Sodexo, c'est aussi l'illustration d'un nouveau modèle économique dans les activités de spectacles, loisirs et tourisme. Pour le groupe actuellement dirigé par sa présidente Sophie Bellon, dans l'attente de la nomination d'un nouveau directeur général, il s'agit de se concentrer sur la prestation de services de restauration, d'accueil et de maintenance, sans être le propriétaire des fonds de commerce. Un stratégie d'asset light bien connue du groupe Accor. Le n'a fait que conforter Sodexo dans cette décision qui avait déjà été prise avant l'épidémie. Selon un proche du dossier, la transaction s'élève à une somme très modique. Le groupe va aussi se séparer de ses compagnies de bateaux promenade et croisière diners sur la Seine.

Avant que le groupe ne remporte l'affaire, d'autres opérateurs tels que La Compagnie des Alpes (Grévin, Futuroscope, Parc Astérix) et le groupe Barrière avaient manifesté leur intérêt. Cette acquisition décidée par le président d'Accor, Sébastien Bazin risque d'aggraver le sentiment d'incompréhension d'une partie des franchisés du groupe hôtelier. Ceux-ci se désolent de voir le[...]

Lire la suite sur challenges.fr

A lire aussi

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles