Marchés français ouverture 45 min
  • Dow Jones

    33 999,04
    +18,72 (+0,06 %)
     
  • Nasdaq

    12 965,34
    +27,22 (+0,21 %)
     
  • Nikkei 225

    28 939,50
    -2,64 (-0,01 %)
     
  • EUR/USD

    1,0078
    -0,0014 (-0,14 %)
     
  • HANG SENG

    19 821,47
    +57,56 (+0,29 %)
     
  • BTC-EUR

    22 643,54
    -802,57 (-3,42 %)
     
  • CMC Crypto 200

    541,99
    -15,74 (-2,82 %)
     
  • S&P 500

    4 283,74
    +9,70 (+0,23 %)
     

Accor : réorganisation des marques

Son actualité. Le numéro un européen de l’hôtellerie restructure ses marques en deux pôles distincts avec, d’un côté, la branche «Economy, Midscale & Premium», qui rassemble les enseignes Ibis, Novotel, Mercure, Swissôtel, Mövenpick et Pullman, soit 4816 hôtels, et de l’autre, le segment «Luxury & Lifestyle» qui regroupe les marques de luxe comme Raffles, Fairmont, Sofitel et MGallery, soit 488 établissements. Par ailleurs, le conseil d’administration va renouveler le mandat de PDG de Sébastien Bazin, à la tête du groupe depuis 2013. Une possible opération de scission Cette réorganisation est destinée à simplifier le positionnement du groupe. Elle laisse aussi entrevoir un possible spin-off (opération de scission) d'Accor, dans le but de créer davantage de valeur pour l’actionnaire. En tout cas, cette transformation intervient au moment où l’amélioration progressive des RevPar (Revenus par chambre disponible) se fait sentir. Même si elle demeure en recul par rapport à 2019, l’activité rebondit grâce à la reprise de la demande de la clientèle domestique d’affaires et de loisirs. Les tarifs grimpent aussi. Pourtant, le titre n’en profite pas et vient de perdre 10% en un mois. La hausse de l'inflation pourrait conduire les touristes à couper dans leur budget vacances et à faire des arbitrages sur l’hébergement. En Bourse, le titre se traite sur la base de multiples inférieurs de 20% à leur moyenne historique. Compte tenu du caractère cyclique de l’activité d'Accor, nous restons à conserver sur l'action.  Conservez. [AC] Objectif : 34 euros. Profil : spéculatif. Prochain rendez-vous : résultats semestriels, le 28 juillet Cliquez ici pour lire la suite

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles