Marchés français ouverture 6 h 22 min

Quand un accident sur le tournage de Taxi 3 fait une handicapée à vie

1 / 2

Quand un accident sur le tournage de Taxi 3 fait une handicapée à vie

L'HISTOIRE SECRÈTE DE LA SAGA DES FILMS TAXI (3/3). Le 11 novembre 2001, un accident sur le tournage de Taxi 3 laisse une cascadeuse handicapée à vie. Elle se battra pour obtenir des indemnités, mais en vain...

Le 16 août 1999, un accident mortel lors d'une cascade endeuille le tournage de Taxi 2. Ce drame crée une brouille durable entre Luc Besson et Rémy Julienne, chargé des cascades sur le film.

Mais the show must go on. Les productions suivantes de Luc Besson, notamment le troisième épisode de Taxi, ont toujours besoin de cascades. Le réalisateur-producteur se met donc en quête d'un autre spécialiste. Il recrute alors Michel Julienne, qui n'est autre que le fils de Rémy. Le fils a travaillé avec le père jusqu'en 1991, puis créé en 2000 sa propre société Cascades et Cascadeurs SARL. Luc Besson le recrute donc pour Taxi 3, puis le fera ensuite travailler sur la plupart de ses productions: Le transporteur 1, 3 et 4, Taken 1, 2 et 3, Michel Vaillant, From paris with love, Colombiana, Brick mansions, Lucy, 3 days to kill...

Filature dans les rues de Marseille

Hélas, un nouveau drame se produit le 11 novembre 2001 lors du tournage de Taxi 3 dans les rues de Marseille. A nouveau, un cascadeur -en l'occurrence une cascadeuse- a un accident. Heureusement, il n'est pas mortel, mais laisse notre cascadeuse handicapée à vie.

Dans la scène en question, notre cascadeuse doit conduire une voiture prise en filature par le fameux taxi. Trois prises sont réalisées. Lors de la troisième prise, la chaussée est devenue glissante à cause de la pluie. Et notre cascadeuse roule plus vite que lors des deux premières...

Lire la suite sur BFM Business

A lire aussi