Marchés français ouverture 8 h 39 min
  • Dow Jones

    34 269,16
    -473,66 (-1,36 %)
     
  • Nasdaq

    13 389,43
    -12,43 (-0,09 %)
     
  • Nikkei 225

    28 608,59
    -909,71 (-3,08 %)
     
  • EUR/USD

    1,2152
    +0,0018 (+0,15 %)
     
  • HANG SENG

    28 013,81
    -581,89 (-2,03 %)
     
  • BTC-EUR

    46 444,07
    +176,71 (+0,38 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 513,93
    +1 271,26 (+523,84 %)
     
  • S&P 500

    4 152,10
    -36,33 (-0,87 %)
     

L'Iran promet une vengeance contre Israël après l'attaque d'un centre nucléaire

·1 min de lecture

Le complexe nucléaire de Natanz, dans le centre de l'Iran, a subi dimanche 11 avril un nouvel "accident", qualifié d'acte de "terrorisme" par Téhéran, qui promet de poursuivre sur la voie d'un "développement éclatant" de l'énergie atomique. L'Organisation iranienne de l'énergie atomique (OIEA) a d'abord annoncé dans la matinée une "panne de courant" - vite qualifiée de suspecte par un député conservateur - dans son usine d'enrichissement d'uranium du complexe Chahid Ahmadi-Rochan de Natanz, l'un des centres névralgiques du programme nucléaire de la République islamique. C'est dans cette même usine qu'avaient été mises en service la veille de nouvelles cascades de centrifugeuses interdites par l'accord sur le nucléaire iranien de 2015.

Mais lundi 12 avril, l'Iran a accusé lundi Israël d'être derrière l'attaque contre son usine d'enrichissement d'uranium de Natanz et a promis une "vengeance", au milieu d'efforts diplomatiques pour remettre sur les rails l'accord international de 2015 censé encadrer le programme nucléaire iranien. Dimanche, l'Organisation iranienne de l'énergie atomique (OIEA) avait annoncé que l'usine d'enrichissement de Natanz, dans le centre du pays, avait subi dans la matinée un "accident", qualifié d'acte de "terrorisme", ayant entraîné une "coupure de courant" et n'ayant fait "ni mort, ni blessé, ni pollution". Il est encore "trop tôt" pour déterminer les dommages matériels causés par l'attaque", a déclaré lundi le porte-parole des Affaires étrangères iranien, (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Un réseau suspecté d'avoir importé 75 tonnes de cigarettes en contrebande démantelé en France
Achat du vaccin Spoutnik V par l’Allemagne : la France dénonce un “coup de communication pas très sérieux”
Le Venezuela va produire Abdala, un vaccin Covid-19 de Cuba
Mise en vente des autotests en pharmacie, ouverture de la vaccination au plus de 55 ans, baisse des rendements après l'épisode de gel... Le flash éco du jour
Le vaccin Pfizer/BioNTech serait moins efficace contre le variant sud-africain