Publicité
La bourse ferme dans 3 h 41 min
  • CAC 40

    7 594,38
    -34,42 (-0,45 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    4 900,64
    -14,83 (-0,30 %)
     
  • Dow Jones

    38 834,86
    +56,76 (+0,15 %)
     
  • EUR/USD

    1,0754
    +0,0010 (+0,10 %)
     
  • Gold future

    2 344,20
    -2,70 (-0,12 %)
     
  • Bitcoin EUR

    60 532,84
    -198,09 (-0,33 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 389,60
    +51,85 (+3,88 %)
     
  • Pétrole WTI

    81,48
    -0,09 (-0,11 %)
     
  • DAX

    18 096,25
    -35,72 (-0,20 %)
     
  • FTSE 100

    8 204,02
    +12,73 (+0,16 %)
     
  • Nasdaq

    17 862,23
    +5,21 (+0,03 %)
     
  • S&P 500

    5 487,03
    +13,80 (+0,25 %)
     
  • Nikkei 225

    38 570,76
    +88,65 (+0,23 %)
     
  • HANG SENG

    18 430,39
    +514,84 (+2,87 %)
     
  • GBP/USD

    1,2732
    +0,0022 (+0,18 %)
     

Accident de Pierre Palmade : ce détail troublant sur la voiture qui transportait l’enfant de 6 ans gravement blessé

© Coadic Guirec/Bestimage

Il y a du rebondissement dans l'affaire Pierre Palmade. Pour rappel, une enquête pour "blessures et homicides involontaires" est encore en cours à l'encontre de l'humoriste Pierre Palmade, suite à un grave accident de la route dans lequel il est impliqué. Les faits remontent au 10 juin dernier : alors qu'il conduisait sous l'emprise de stupéfiants, son véhicule a percuté une autre voiture. Trois personnes ont été gravement blessées, dont un enfant de 6 ans et une femme enceinte qui a perdu son bébé.

Le rapport d'expertise d'accidentologie vient de tomber. Ce dernier vise à déterminer la responsabilité de Pierre Palmade dans l'accident et les circonstances du drame. Si les conclusions accablent l'acteur de 55 ans et affirment que ce dernier est l'unique auteur des faits, un petit détail pourrait bien devenir un élément important pour son avocate. En effet, selon le rapport d'accidentologie, il n'y avait pas de réhausseur de siège - pourtant obligatoire - à l'arrière de la voiture qui transportait l'enfant de six ans. L'expert mandaté par la juge d'instruction a précisé que le "conducteur d’un véhicule doit s’assurer de la bonne installation des enfants qu’il transporte", rapporte Le Parisien. Mais "les conséquences d’un tel défaut d’installation sur un enfant sont assez complexes à caractériser et sortent du (...)

Lire la suite sur Closer

Affaire d'Outreau : pourquoi Franck Lavier, l'un des acquittés, revient devant la justice ?
Stéphane Plaza accusé de violences par trois ex-compagnes : ses premiers mots déconcertants
Meghan et Harry : et si leur guerre contre la Couronne était partie d’une simple photo de famille ?
Patrick Tissier : "L'ogre de Perpignan" bientôt libre ? La mère d'une de ses victimes s'indigne
Stéphane Plaza accusé de violences : "maintenant il faut…", une vidéo de l’animateur refait surface