Publicité
La bourse est fermée
  • CAC 40

    7 724,32
    +97,19 (+1,27 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    5 043,02
    +66,89 (+1,34 %)
     
  • Dow Jones

    40 000,90
    +247,15 (+0,62 %)
     
  • EUR/USD

    1,0910
    +0,0040 (+0,37 %)
     
  • Gold future

    2 416,00
    -5,90 (-0,24 %)
     
  • Bitcoin EUR

    53 745,86
    +991,71 (+1,88 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 227,31
    +28,74 (+2,40 %)
     
  • Pétrole WTI

    82,18
    -0,44 (-0,53 %)
     
  • DAX

    18 748,18
    +213,62 (+1,15 %)
     
  • FTSE 100

    8 252,91
    +29,57 (+0,36 %)
     
  • Nasdaq

    18 398,45
    +115,04 (+0,63 %)
     
  • S&P 500

    5 615,35
    +30,81 (+0,55 %)
     
  • Nikkei 225

    41 190,68
    -1 033,34 (-2,45 %)
     
  • HANG SENG

    18 293,38
    +461,05 (+2,59 %)
     
  • GBP/USD

    1,2990
    +0,0075 (+0,58 %)
     

Accident de minibus dans le Lot-et-Garonne : le conducteur mis en examen

L’accident survenu près d’Houeilles a fait un mort le 26 août 2023.
L’accident survenu près d’Houeilles a fait un mort le 26 août 2023.

JUSTICE - Le conducteur du minibus qui a subi un accident ayant causé la mort d’un adolescent de douze ans vendredi soir dans le Lot-et-Garonne a été mis en examen pour homicide involontaire et blessures involontaires ce dimanche 27 août au soir, a annoncé le procureur de la République Olivier Naboulet.

« Outre l’interdiction de communiquer avec les victimes et leurs proches, de même qu’avec le personnel du centre de vacances, il lui a également été fait interdiction de conduire tout véhicule terrestre à moteur et d’exercer une activité d’animation ou encadrement avec des enfants », a précisé le procureur de la République dans un communiqué diffusé dimanche soir.

Le chauffeur de 26 ans a été déféré devant le parquet d’Agen et placé sous contrôle judiciaire à l’issue de sa garde à vue dimanche soir. Il a été assisté d’un avocat et a préféré garder le silence.

Quatre enfants toujours en urgence absolue

Ce « chauffeur salarié » et « inconnu des services de justice, de gendarmerie et de police » selon le procureur, avait été placé en garde à vue dans la nuit de vendredi à samedi après avoir été brièvement hospitalisé à Marmande, a ajouté le procureur de la République Olivier Naboulet.

PUBLICITÉ

« Les analyses pratiquées sur réquisitions du parquet d’Agen révèlent qu’il n’avait pas consommé d’alcool dans les heures précédant la conduite du véhicule, pas davantage que des produits stupéfiants », a précisé le procureur samedi.

L’accident s’est déroulé vendredi soir vers 18h00 près de Houeillès (Sud-Ouest). Le minibus est sorti de sa trajectoire, a traversé la voie opposée et a violemment percuté un parapet en béton avant de basculer dans un fossé.

Il transportait sept enfants de 10 à 14 ans qui séjournaient dans un centre de vacances à Sauméjan, près de Houeillès, et qui revenaient d’une activité aquatique.

Le bilan est inchangé depuis samedi matin : outre l’adolescent décédé, quatre sont toujours en urgence absolue à Bordeaux et à Toulouse. Deux ont déjà pu retrouver leurs familles, a précisé Olivier Naboulet.

À voir également sur Le HuffPost :

Cyclisme : les coureurs du Tour du Benelux mettent pied à terre pour protester contre la dangerosité du parcours

Gironde : un bateau échoué en plein milieu de d’un banc de sable, les passagers secourus par hélicoptère