Marchés français ouverture 5 h 25 min
  • Dow Jones

    35 756,88
    +15,73 (+0,04 %)
     
  • Nasdaq

    15 235,71
    +9,01 (+0,06 %)
     
  • Nikkei 225

    28 934,64
    -171,37 (-0,59 %)
     
  • EUR/USD

    1,1605
    +0,0003 (+0,02 %)
     
  • HANG SENG

    26 038,27
    0,00 (0,00 %)
     
  • BTC-EUR

    52 410,41
    -2 170,17 (-3,98 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 474,05
    -31,10 (-2,07 %)
     
  • S&P 500

    4 574,79
    +8,31 (+0,18 %)
     

Abusé par deux faux policiers, un octogénaire se fait dérober 90 000 euros

·1 min de lecture
De faux policiers ont réussi à leurrer un retraité de 85 ans habitant à Saint-Maur-des-Fossés (Val-de-Marne), lundi 20 septembre.

Des faux policiers ont prétexté l’arrestation d’un suspect pour vérifier si un vieil homme ne s’était pas fait cambrioler son domicile à Saint-Maur-des-Fossés dans le Val-de-Marne. 

Lundi 20 septembre, un vieil homme de 85 ans a reçu la visite de deux policiers en costume, munis de radios et de cartes professionnelles. Ils l’informent alors avoir interpellé un homme suspect dans son jardin et placé l’individu en garde à vue. Ils lui demandent de pouvoir vérifier s’il n’a rien volé. Le vieil homme les laisse alors entrer chez lui.

En confiance, l'octogénaire accepte même de montrer ses cachettes où il a déposé d’importantes sommes d’argent mais aussi une collection de pièces de francs ou encore une autre de timbres de valeur, raconte Le Parisien. Tout est bien là évidemment et le vieil homme en est même rassuré.

De l’eau et du sel

Prétextant faire un relevé d’empreintes, ils lui demandent de ramener de l’eau et du sel. L’octogénaire s’exécute et s’absente le temps que les deux voleurs ramassent le butin et referment les planques. Avec l’eau salée, ils simulent une première analyse, remercient le pauvre homme et décampent.

La victime vérifie alors ses cachettes et découvre le pot aux roses. Cette fois-ci, de vrais policiers débarquent à son domicile et constatent l’arnaque, estimée à 90 000 euros. Les deux hommes sont toujours en fuite, l’enquête est en cours.

Ce contenu peut également vous intéresser :

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles