La bourse est fermée
  • CAC 40

    6 733,69
    +47,52 (+0,71 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    4 188,81
    +33,08 (+0,80 %)
     
  • Dow Jones

    35 677,02
    +73,94 (+0,21 %)
     
  • EUR/USD

    1,1648
    +0,0018 (+0,15 %)
     
  • Gold future

    1 793,10
    +11,20 (+0,63 %)
     
  • BTC-EUR

    52 205,24
    -1 798,04 (-3,33 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 453,34
    -49,69 (-3,31 %)
     
  • Pétrole WTI

    83,98
    +1,48 (+1,79 %)
     
  • DAX

    15 542,98
    +70,42 (+0,46 %)
     
  • FTSE 100

    7 204,55
    +14,25 (+0,20 %)
     
  • Nasdaq

    15 090,20
    -125,50 (-0,82 %)
     
  • S&P 500

    4 544,90
    -4,88 (-0,11 %)
     
  • Nikkei 225

    28 804,85
    +96,27 (+0,34 %)
     
  • HANG SENG

    26 126,93
    +109,40 (+0,42 %)
     
  • GBP/USD

    1,3759
    -0,0036 (-0,26 %)
     

La justice interdit de "spoiler Koh-Lanta" et avertit un ancien aventurier

·2 min de lecture

La société ALP, productrice de Koh-Lanta, a gagné son combats face aux bavards des réseaux sociaux. Mercredi 22 septembre 2021, une ordonnance interdisant les publications dévoilant la suite de l'émission a été prise par le tribunal judiciaire de Paris. Un véritable "totem d’immunité" contre les "spoilers", dévoilé par Le Parisien.

"Leur sentence est irrévocable"... Désormais, gare à l’amende si vous "spoilez" Koh-Lanta, autrement dit, si vous diffusez des informations concernant les prochains rebondissements dans l’émission de TF1. En effet, Adventure Line Productions, société qui produit le jeu d’aventure, a gagné son action en justice contre les indiscrets. Mercredi 22 septembre 2021, ALP, filiale de Banijay Group, a ainsi obtenu de la part du président du tribunal judiciaire de Paris une ordonnance interdisant "toute publication qui prétendrait divulguer le contenu des épisodes à venir de la nouvelle saison de 'Koh-Lanta' actuellement en diffusion", a indiqué Le Parisien. Dans un communiqué publié le même jour, l’entreprise dirigée par Alexia Laroche-Joubert a également précisé qu’un ancien aventurier de Koh-Lanta a reçu un avertissement de la justice. Et selon les informations révélées par Le Parisien, il risque une sanction financière de 1.000 euros par infraction constatée. Toujours selon les informations relayées par le média, a également été "tenu de supprimer de l'ensemble des comptes", dont il a le contrôle sur les réseaux sociaux, "les informations ayant trait au contenu des épisodes à venir" dans un délai de 24 heures sous peine d'une amende de 500 euros par jour de retard.

Twitter et Instagram lèvent l'anonymat de comptes non identifiés

Pour la société de production, il s’agit de protéger les intérêts de son jeu événement présenté par Denis Brogniart, qui rassemble chaque mardi 5 millions de fidèles sur TF1. "ALP ne laissera pas gâcher le plaisir des téléspectateurs (...)

Cliquez ici pour voir la suite

Ce contenu peut également vous intéresser :

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles