AB Science ou l’étoile montante du SRD

Après un gain de 31,90% la semaine dernière, l’action AB Science touchait de nouveaux sommets ce lundi, à 21,29 euros (+12,17%), grâce à l’annonce de nouveaux résultats sur sa molécule la plus prometteuse, dénommée mastinib. Fondée en 2001, puis introduite en Bourse moins de 10 ans plus tard, le 21 avril 2010, au prix de 12,65 euros, la société biotechnologique a connu des débuts laborieux avant de connaître le succès.

Elle a en particulier brillé depuis le début de l’année, enregistrant une performance astronomique de 220% depuis le 1er janvier et de 275% sur 1 an, portant sa capitalisation à 601 millions d’euros, soit plus que le laboratoire Boiron (541 millions). Avec de telles performances et si elle ne quitte pas son orbite d’ici la fin de l’année, l’action AB Science pourrait bien être sacrée championne 2012 du SRD.

La semaine dernière, la firme avait publié les résultats d’une nouvelle étude, attestant des effets positifs du mastinib, lorsqu’il est associé à une chimiothérapie, dans le traitement du cancer du pancréas. Selon cette étude, la molécule permettrait de rallonger la médiane de survie de 2,7 mois chez les patients avec une douleur liée au cancer et surtout de 6 mois chez les patients porteurs d’un biomarqueur de prédisposition à ce type de cancer (détecté à partir d'une simple prise de sang).

Aujourd’hui, AB Science a justement annoncé l’identification de nouveaux marqueurs pronostiques de survie. Ces nouveaux marqueurs biologiques vont permettre la mise sur le marché d’un test associé à cette molécule, afin d’identifier les patients les plus susceptibles de bénéficier du masitinib.

Alors que le diagnostic du cancer du pancréas est l’un des plus difficiles à pronostiquer, et réalisé souvent trop tard, la molécule d’AB Science représente un espoir considérable dans l’identification et le traitement de cette maladie, qui touche 110.000 nouvelles personnes par an, avec un taux de survie à 5 ans ...

... Lire la suite sur capital.fr