Marchés français ouverture 5 h 56 min
  • Dow Jones

    33 876,97
    +586,89 (+1,76 %)
     
  • Nasdaq

    14 141,48
    +111,10 (+0,79 %)
     
  • Nikkei 225

    28 642,84
    +631,91 (+2,26 %)
     
  • EUR/USD

    1,1908
    -0,0017 (-0,14 %)
     
  • HANG SENG

    28 489,00
    -312,27 (-1,08 %)
     
  • BTC-EUR

    26 859,04
    -3 286,44 (-10,90 %)
     
  • CMC Crypto 200

    771,95
    -78,40 (-9,22 %)
     
  • S&P 500

    4 224,79
    +58,34 (+1,40 %)
     

AAH : contre la déconjugalisation, le gouvernement propose une solution bis

·1 min de lecture

Plus d’un an de débat et rien n’est encore tranché. En février 2020, l’Assemblée nationale adopte, contre l’avis du gouvernement, la déconjugalisation de l'Allocation aux adultes handicapés (AAH). Cette mesure consiste à ne plus prendre en compte le revenu du conjoint pour verser une AAH à taux plein, soit 903,60 euros par mois. Aujourd’hui, lorsque le conjoint d’une personne handicapée perçoit des revenus supérieurs à 1.020 euros net par mois, le niveau de l’AAH est revu à la baisse.

Un an après le vote de l’Assemblée, le Sénat adopte aussi ce principe. Le texte doit désormais être étudié en commission des Affaires sociales de l’Assemblée nationale ce mercredi 9 juin. Et en plus d’un an, le gouvernement n’a pas changé d’avis, il est toujours défavorable à cette mesure. Il vient d’ailleurs de déposer un amendement proposant une nouvelle solution. Il maintient le principe de la conjugalisation et propose de changer le calcul pour la prise en compte du revenu du conjoint. Actuellement, les revenus considérés bénéficient d’un abattement de 20%. Dans l’amendement, l'exécutif propose de changer le format de cet abattement et de le mettre à 5.000 euros pour tous.

Reprenons la situation actuelle pour bien comprendre ce que pourrait changer l’amendement du gouvernement. Les 270.000 allocataires de l’AAH vivant en couple perçoivent une allocation à taux plein si leur conjoint ne touche pas un revenu supérieur à 1.020 euros net par mois, soit 1.224 euros net avant abattement. En modifiant (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Ryanair : attention à la surfacturation de vos billets d’avion
Déclaration de revenus 2021 : mardi 8 juin, dernier jour pour la remplir sur impots.gouv
Suppression des taxes funéraires : autopsie d’une mesure qui pourrait faire grimper le prix des concessions
Linky : la vérité sur ce que les consommateurs vont devoir rembourser ou non
Surendettement : les propositions de l’UDI pour alléger la facture bancaire

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles