La bourse est fermée
  • CAC 40

    6 739,73
    -336,14 (-4,75 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    4 089,58
    -203,66 (-4,74 %)
     
  • Dow Jones

    34 899,34
    -905,04 (-2,53 %)
     
  • EUR/USD

    1,1322
    +0,0110 (+0,99 %)
     
  • Gold future

    1 788,10
    +1,20 (+0,07 %)
     
  • BTC-EUR

    47 988,04
    -918,34 (-1,88 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 365,60
    -89,82 (-6,17 %)
     
  • Pétrole WTI

    68,15
    -10,24 (-13,06 %)
     
  • DAX

    15 257,04
    -660,94 (-4,15 %)
     
  • FTSE 100

    7 044,03
    -266,34 (-3,64 %)
     
  • Nasdaq

    15 491,66
    -353,57 (-2,23 %)
     
  • S&P 500

    4 594,62
    -106,84 (-2,27 %)
     
  • Nikkei 225

    28 751,62
    -747,66 (-2,53 %)
     
  • HANG SENG

    24 080,52
    -659,64 (-2,67 %)
     
  • GBP/USD

    1,3342
    +0,0022 (+0,16 %)
     

96.100 créations d'emplois dans le privé au troisième trimestre

·2 min de lecture

L'emploi salarié privé a de nouveau progressé, de 0,5%, selon une première estimation provisoire publiée vendredi par l'Insee.

L'emploi salarié privé a de nouveau progressé, de 0,5%, au troisième trimestre, soit 96.100 créations nettes d'emplois, selon l'estimation provisoire publiée vendredi par l'Insee. Il s'agit de la troisième hausse trimestrielle successive, après +0,8% et +1,4% (soit +153.800 et +265.100 emplois) aux premier et deuxième trimestres 2021, d'après l'Institut national de la statistique et des études économiques. Au total, fin septembre 2021 l'emploi salarié privé dépasse son niveau antérieur à la pandémie (c'est-à-dire celui de fin 2019) de 0,9% (185.600 emplois). Cette première estimation est supérieure aux prévisions de l'Insee de début octobre (+0,3%).

L'emploi intérimaire, boussole du marché de l'emploi, continue de se redresser: +1,4% après +2,4% au 2e trimestre et +0,7% au premier (soit +11.200 après +17.900 et +5.200 emplois). Il reste malgré tout légèrement inférieur à son niveau d'avant crise, s'inscrivant fin septembre 1% sous son niveau de fin 2019, avec un recul de 7.800 emplois. Hors intérim, l'emploi salarié privé augmente de 0,4% au troisième trimestre 2021 (+85.000 emplois). Il dépasse son niveau d'avant-crise dans tous les secteurs, sauf dans l'industrie.

L'emploi industriel en retrait

Malgré une légère hausse au 3e trimestre (+0,1%, comme au 2e, après +0,2% au premier), l'emploi industriel reste fin septembre nettement inférieur à son niveau de fin 2019: -1,4% soit -45.100 emplois. Dans le tertiaire marchand hors intérim, l'emploi salarié privé ralentit après un bond exceptionnel le trimestre précédent: +0,7% après +2,0% (+86.400 après +228.800 emplois). Le secteur, très marqué par les mesures de restrictions sanitaires à partir de mars 2020, a connu une baisse de 2,4% sur l'ensemble de l'année 2020 (soit -287.500 emplois). Fin septembre 2021, l'emploi dans ce secteur dépasse son niveau de fin 2019 de 1,0% (+117.900 emplois).

Dans la construction, l'emploi salarié privé (hors intérim) se stabilise quasiment au troisième trimestre 2021 (-0,1% ou -1.900 em[...]

Lire la suite sur challenges.fr

A lire aussi

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles