Marchés français ouverture 4 h 51 min
  • Dow Jones

    33 815,90
    -321,41 (-0,94 %)
     
  • Nasdaq

    13 818,41
    -131,81 (-0,94 %)
     
  • Nikkei 225

    29 024,99
    -163,18 (-0,56 %)
     
  • EUR/USD

    1,2025
    +0,0007 (+0,06 %)
     
  • HANG SENG

    29 000,44
    +245,10 (+0,85 %)
     
  • BTC-EUR

    42 333,61
    -3 168,94 (-6,96 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 155,28
    -87,78 (-7,06 %)
     
  • S&P 500

    4 134,98
    -38,44 (-0,92 %)
     

900.care: produits de salle de bain à recharger

·2 min de lecture

900.care propose dans des flacons réutilisables en plastique recyclé à 50% à alimenter avec des recharges livrées à la fréquence de son choix, sans engagement. Cette start-up fait partie de la sélection "100 start-up où investir en 2021” de Challenges.

Capitaux recherchés: 4 millions d’euros

900.Care, c’est 900 secondes, soit les 15 minutes que nous passons chaque jour, en moyenne, dans notre salle de bain. En août 2019, Aymeric Grange et Thomas Arnaudo (31 ans tous les deux), respectivement diplômés d’HEC et de l’EDHEC, ont mis 50.000 euros sur la table pour se lancer dans l’aventure entrepreneuriale. “Notre idée est simple: pourquoi ne pas rendre tous les flacons que nous avons dans la salle de bain réutilisables?”, explique Aymeric Grange.

La start-up propose au premier achat une bouteille en plastique recyclé et réutilisable. Ensuite un système d’abonnement à partir de 6 euros par mois donne accès à des recharges livrées à domicile. 900.Care a développé une gamme de produits pour une salle de bain zéro déchet: le gel douche et le gel mains en bâtonnet à dissoudre, le dentifrice en pastille à croquer, le déo en stick à recharger.

En 2020, Aymeric Grange et Thomas Arnaudo ont lancé commercialement leurs produits via un système de prévente sur les plateformes Ulule et KissKissBankBank. “Entre juin et novembre, nous avons généré 500.000 euros de chiffres d’affaires avec 12.500 clients”, se félicite Aymeric Grange. 900.Care sera même distribué en avril dans une centaine de magasins Monoprix.

Aujourd’hui, la start-up qui vise 5 millions d’euros de chiffre d’affaires en 2021 veut accélérer en développant des produits destinés aux enfants. “Notre ambition est de créer le Procter&Gamble du XXIe siècle qui soit meilleur pour nous et meilleur pour notre planète”, fait savoir son cofondateur.

Contact: aymeric@900.care

Retrouvez cet article sur challenges.fr

A lire aussi