La bourse est fermée

8 conseils pour apaiser les conflits au bureau

Vous laissez parfois des situations s'enliser, au risque de perdre en légitimité et en productivité ? Voici huit mots ultra concrets qui vous aideront à sortir de l'ornière.

Tandis qu'un conflit est centré sur les personnes, un débat porte sur des problèmes factuels ou des idées. Pour régler un différend, mieux vaut donc poser la situation comme un débat. Et s'en tenir aux faits, rien qu'aux faits !

Dans un affrontement, tout n'est pas tout blanc ou tout noir. Vous devez être capable d'assumer votre part de responsabilité. Il faut pour cela entendre la réalité de l'autre, qui n'est évidemment pas la vôtre, et en tenir compte. Sinon, impossible de sortir de l'impasse.

Ne vous posez pas en sauveur universel. Au contraire, mutualisez la situation conflictuelle avec votre interlocuteur : créez une communauté d'intérêts vous permettra de résoudre un problème ensemble.

Contrairement aux idées reçues, le compromis n'est pas toujours la meilleure issue à un conflit. Cela revient à partager le gâteau sans que personne ne soit vraiment satisfait. Miser sur la coopération, c'est-à-dire travailler ensemble à la fabrique d'une solution, permet en revanche aux deux parties de sortir du blocage par le haut. Vous êtes en guerre avec un collaborateur qui vous annonce un énième retard pour un dossier capital ? Plutôt que de le harceler pour obtenir une date de rendu précise, demandez-lui plutôt ce qu'il pourrait vous envoyer à tel moment et ce qui l'empêche de vous envoyer la totalité du projet.

Cherchez (et trouvez) l'intention positive de la personne avec qui vous êtes en conflit au lieu de lui prêter d'emblée une volonté malveillante. Exemple : une collaboratrice ne répond plus à vos e-mails depuis trois jours. Au lieu de vous énerver tout seul en pensant qu'elle vous fuit (intention négative), dites-vous qu'elle est débordée. Et réfléchissez à une solution plutôt qu'à un exutoire.

Faire l'autruche est évidemment le pire des chemins à emprunter si l’on souhaite résoudre un conflit. (...)

Cliquez ici pour voir la suite

Ce contenu peut également vous intéresser :