La bourse ferme dans 3 h 40 min
  • CAC 40

    5 609,62
    +11,01 (+0,20 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    3 610,08
    +14,66 (+0,41 %)
     
  • Dow Jones

    30 930,52
    +116,26 (+0,38 %)
     
  • EUR/USD

    1,2105
    -0,0028 (-0,23 %)
     
  • Gold future

    1 849,80
    +9,60 (+0,52 %)
     
  • BTC-EUR

    28 600,02
    +93,41 (+0,33 %)
     
  • CMC Crypto 200

    682,42
    -32,77 (-4,58 %)
     
  • Pétrole WTI

    53,59
    +0,61 (+1,15 %)
     
  • DAX

    13 870,47
    +55,41 (+0,40 %)
     
  • FTSE 100

    6 708,90
    -4,05 (-0,06 %)
     
  • Nasdaq

    13 197,18
    +198,68 (+1,53 %)
     
  • S&P 500

    3 798,91
    +30,66 (+0,81 %)
     
  • Nikkei 225

    28 523,26
    -110,20 (-0,38 %)
     
  • HANG SENG

    29 962,47
    +320,19 (+1,08 %)
     
  • GBP/USD

    1,3669
    +0,0034 (+0,25 %)
     

Ces 8 chiffres montrent que 2020 aura été une année hors du commun

·2 min de lecture

2020 aura été l'année de nombreux records. De tristes records malheureusement, la pandémie de Covid-19 ayant conduit les gouvernements à prendre des mesures drastiques, sans précédent. De confinements en couvre-feux et mesures de restriction sanitaires, l'économie s'est effondrée, et le moral de la population a été mis à rude épreuve. La crise n'a pas empêché les Bourses de gagner des sommets historiques, illustrant la déconnexion des marchés financiers avec l'économie réelle.

Elle a aussi fortement accéléré l'usage du numérique, incontournable dans les relations à distance et essentiel face à l'essor du télétravail, faisant les beaux jours des Gafa, des services de streaming comme Netflix et Disney+, ou encore de nouveaux acteurs comme le spécialiste de la visioconférence Zoom. À l'inverse, des secteurs ont été ravagés par la crise, comme ceux du tourisme, de l'aérien, de l'événementiel et de la culture. Avant de passer à 2021, qu'on espère plus clément, voici 8 chiffres montrant que 2020 aura été une année hors du commun :

La France a vu son produit intérieur brut (PIB) chuter de 13,8% au deuxième trimestre 2020, après un recul de 5,9% entre janvier et mars. Soit un effondrement record de l'activité économique depuis 1949, date à laquelle l'Institut national des statistiques et des études économiques (Insee) a commencé à mesurer la production en France de façon trimestrielle. Sur l'ensemble de l'année, la récession devrait se traduire par une baisse de 9% du PIB, selon l'Insee. Un chiffre impressionnant, qui reste meilleur que l'estimation de Bercy d'une dégringolade annuelle de 11% de l'activité.

Le confinement et la fermeture des frontières ont particulièrement affecté la France, en raison du poids du tourisme et de l'aéronautique dans son économie.

Avec 617 197 décès survenus entre le 1er janvier et le 7 décembre en France, l'année 2020 est d'ores et déjà la plus meurtrière depuis 1946, en valeur absolue. En comparaison, 568 641 personnes sont décédées en 2018 (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Elon Musk, Carlos Ghosn... Les hommes d'affaires les plus cités dans la presse en 2020
Les fortunes cumulées de Jeff Bezos et Elon Musk ont augmenté de 217 milliards de dollars en 2020
Leclerc, Intermarché... Les grands gagnants de l'explosion du drive en 2020
11 entreprises qui ont décollé en Bourse en 2020 malgré la crise
L'industrie du jeu vidéo a rapporté plus que le cinéma et le sport réunis cette année