Marchés français ouverture 5 h 33 min
  • Dow Jones

    34 299,33
    -94,42 (-0,27 %)
     
  • Nasdaq

    14 072,86
    -101,29 (-0,71 %)
     
  • Nikkei 225

    29 376,14
    -65,16 (-0,22 %)
     
  • EUR/USD

    1,2126
    -0,0007 (-0,06 %)
     
  • HANG SENG

    28 638,53
    -203,60 (-0,71 %)
     
  • BTC-EUR

    32 796,57
    -651,15 (-1,95 %)
     
  • CMC Crypto 200

    986,47
    -24,14 (-2,39 %)
     
  • S&P 500

    4 246,59
    -8,56 (-0,20 %)
     

787 Dreamliner : les livraisons interrompues, Boeing attendu au tournant par le régulateur

·1 min de lecture

Vents contraires pour Boeing. L'avionneur doit fournir plus d'informations au régulateur sur les problèmes de production du 787. "Nous travaillons pour fournir à la FAA des informations complémentaires concernant l'analyse et la documentation associées au travail de vérification sur les 787 non livrés", indique Boeing, qui précise qu'"il n'y a aucun effet sur (la) flotte en service". Ce commentaire de Boeing survient après la publication vendredi d'un article du Wall Street Journal rapportant que le constructeur a de nouveau interrompu les livraisons de ses 787 Dreamliners.

Des défauts de fabrication découverts sur cet appareil l'été dernier avaient poussé l'avionneur à en suspendre les livraisons entre novembre et mars dernier. La FAA avait indiqué en mars son intention d'examiner elle-même certains des 787 Dreamliner de Boeing avant leur livraison aux clients, une tâche normalement dévolue à des employés de Boeing. Selon le quotidien américain, la FAA a demandé des informations complémentaires sur les solutions apportées par Boeing aux problèmes de production.

>> A lire aussi - Le vol d'un Boeing 737 MAX annulé au Canada à cause d'un voyant lumineux

Cette annonce survient au lendemain de l'annonce d'une amende d'au moins 17 millions de dollars infligé par la FAA à Boeing, en raison de problèmes de production sur les 737 MAX et les 737 NG entre 2015 et 2019, quelques mois seulement après une autre amende de 6,6 millions de dollars en février pour divers manquements à la sécurité. (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Pétrole : Total refuse la fin de l’exploration face au réchauffement climatique
La deuxième plus haute tour du monde devrait voir le jour en Russie
Yuka condamné pour "pratique déloyale et trompeuse" et "actes de dénigrement au préjudice" des charcuteries
Les pistes de l’Etat pour renflouer La Poste
La Banque du Japon tire à boulets rouges sur le Bitcoin