La bourse ferme dans 6 h 39 min
  • CAC 40

    6 530,94
    -47,66 (-0,72 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    4 067,12
    -35,47 (-0,86 %)
     
  • Dow Jones

    35 144,31
    +82,76 (+0,24 %)
     
  • EUR/USD

    1,1781
    -0,0026 (-0,22 %)
     
  • Gold future

    1 795,80
    -3,40 (-0,19 %)
     
  • BTC-EUR

    31 721,91
    -891,12 (-2,73 %)
     
  • CMC Crypto 200

    883,77
    -31,72 (-3,46 %)
     
  • Pétrole WTI

    71,97
    +0,06 (+0,08 %)
     
  • DAX

    15 476,46
    -142,52 (-0,91 %)
     
  • FTSE 100

    6 959,13
    -66,30 (-0,94 %)
     
  • Nasdaq

    14 840,71
    +3,72 (+0,03 %)
     
  • S&P 500

    4 422,30
    +10,51 (+0,24 %)
     
  • Nikkei 225

    27 970,22
    +136,93 (+0,49 %)
     
  • HANG SENG

    25 086,43
    -1 105,89 (-4,22 %)
     
  • GBP/USD

    1,3787
    -0,0037 (-0,26 %)
     

777X : le calvaire de Boeing se poursuit

·1 min de lecture

Les ennuis n'en finissent pas pour Boeing. Dans une lettre datée du 13 mai et que Reuters a pu consulter, la FAA évoquerait un certain nombre de réserves concernant le manque de données et l'absence d'une évaluation préliminaire de la sécurité concernant le 777X. Une certification de l'appareil avant la mi ou fin 2023 ne serait "pas réaliste". "L'avion n'est pas encore prêt", indique à Boeing la FAA.

"La FAA n'approuvera aucun avion à moins qu'il ne réponde à nos normes de sécurité et de certification", a déclaré dimanche 27 juin l'agence dans un communiqué. Boeing développe la nouvelle version de son populaire 777 depuis 2013 et devait le proposer aux compagnies aériennes en 2020.

>> A lire aussi - Boeing 737 Max : 500 millions pour les familles des victimes américaines

Une porte-parole de Boeing a affirmé dimanche que l'avionneur américain "restait entièrement concentré sur la sécurité" du 777X et qu'il s'agissait de sa "priorité absolue". "Nous travaillons sur un processus de développement rigoureux qui garantit que nous répondons à toutes les exigences", a-t-elle ajouté. Le directeur général de Boeing, Dave Calhoun, s'était montré plutôt optimiste début juin. "Nous sommes toujours confiants" quant à la certification du 777X au quatrième trimestre 2023.

Les régulateurs européens ont également déclaré qu'ils soumettraient le 777X à un examen plus approfondi après les accidents mortels impliquant deux 737 Max et provoquant l'immobilisation de toute la flotte pendant 20 mois. (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Bitcoin : la plateforme Binance dans le viseur du régulateur britannique
Le spécialiste innovant et dynamique du marquage au sol
Emmanuel Macron va annoncer l'implantation d'une usine sino-japonaise de batteries dans le Nord
Sanofi vend 16 marques de santé grand public à Stada
Covid-19 : AstraZeneca-Oxford testent un vaccin contre le variant Beta

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles