Publicité
La bourse ferme dans 1 min
  • CAC 40

    7 712,96
    +84,39 (+1,11 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    4 952,29
    +44,99 (+0,92 %)
     
  • Dow Jones

    39 544,40
    +394,07 (+1,01 %)
     
  • EUR/USD

    1,0731
    +0,0033 (+0,31 %)
     
  • Gold future

    2 344,40
    +13,20 (+0,57 %)
     
  • Bitcoin EUR

    57 050,73
    -2 695,22 (-4,51 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 263,20
    -46,52 (-3,55 %)
     
  • Pétrole WTI

    81,52
    +0,79 (+0,98 %)
     
  • DAX

    18 337,35
    +173,83 (+0,96 %)
     
  • FTSE 100

    8 297,09
    +59,37 (+0,72 %)
     
  • Nasdaq

    17 654,23
    -35,13 (-0,20 %)
     
  • S&P 500

    5 483,29
    +18,67 (+0,34 %)
     
  • Nikkei 225

    38 804,65
    +208,18 (+0,54 %)
     
  • HANG SENG

    18 027,71
    -0,81 (-0,00 %)
     
  • GBP/USD

    1,2691
    +0,0046 (+0,37 %)
     

777 € à payer pour un autoradio HS sur sa Kia !

Avec son allure de break de chasse, l’actuelle génération de Kia ProCeed est une charmeuse. En 2021, le dessin de cette coréenne a convaincu notre lecteur Julien, originaire de Podensac (33), d’opter pour un modèle de 2019 équipé du 1.6 CRDi 136. Un argument bien plus terre à terre a également influencé la décision de notre lecteur.

Comme toutes les Kia, la ProCeed est couverte par une garantie de sept ans, limitée à 150 000 km. De quoi rassurer Julien sur la fiabilité de son acquisition. Toutefois, il y a quelques semaines, il constate l'apparition de bulles d'air sur l'écran tactile de l'autoradio.

3 ans, c'est moins bien que 7

Pas de quoi inquiéter Julien qui se rend chez son concessionnaire afin de faire procéder à une réparation qu'il imagine gratuite. Mais il déchante rapidement, car le représentant de la marque lui apprend alors que “l'infotainment” n'est couvert que durant trois années.

PUBLICITÉ

Ce qui est, effectivement, précisé dans les conditions générales du contrat de garantie. En dépit de cela, Julien ne songe pas un instant que Kia va lui faire débourser le moindre centime alors que sa ProCeed n'a que 4 ans et 63 300 km. Pourtant, l'offre de prise en charge faite par le constructeur ne couvre qu'un peu plus de 78 % du devis, qui se monte à 3 599 € ! S'il veut récupérer sa voiture réparée, Julien doit donc débourser 777 €. Et pour lui, c'est hors de question.

Notre stratégie de défense

Julien n'est hélas pas le premier - et sans doute pas le dernier - à croire...Lire la suite sur Autoplus