La bourse est fermée
  • CAC 40

    6 385,51
    +28,42 (+0,45 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    4 034,25
    +34,81 (+0,87 %)
     
  • Dow Jones

    34 777,76
    +229,23 (+0,66 %)
     
  • EUR/USD

    1,2168
    +0,0100 (+0,83 %)
     
  • Gold future

    1 832,00
    +16,30 (+0,90 %)
     
  • BTC-EUR

    47 670,57
    +1 498,03 (+3,24 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 480,07
    +44,28 (+3,08 %)
     
  • Pétrole WTI

    64,82
    +0,11 (+0,17 %)
     
  • DAX

    15 399,65
    +202,91 (+1,34 %)
     
  • FTSE 100

    7 129,71
    +53,54 (+0,76 %)
     
  • Nasdaq

    13 752,24
    +119,39 (+0,88 %)
     
  • S&P 500

    4 232,60
    +30,98 (+0,74 %)
     
  • Nikkei 225

    29 357,82
    +26,45 (+0,09 %)
     
  • HANG SENG

    28 610,65
    -26,81 (-0,09 %)
     
  • GBP/USD

    1,3990
    +0,0097 (+0,70 %)
     

Avec 74% de hausse de son chiffre d'affaires, Tesla atteint des profits inédits

·1 min de lecture

Le milliardaire Elon Musk et ses entreprises ont le vent en poupe. Le fabricant de véhicules électriques Tesla, grâce à une forte de hausse des livraisons au premier trimestre de l'année 2021, a vu son chiffre d'affaires décoller de 74% sur la période. Son profit a ainsi bondi à un niveau sans précédent.

"Nous avons constaté un réel changement dans la perception que les clients ont des véhicules électriques et la demande n'a jamais été aussi élevée", a remarqué le PDG de l'entreprise, Elon Musk, lors d'une conférence téléphonique lundi 26 avril.

Son groupe est parvenu à dégager un revenu de 10,39 milliards de dollars de janvier à mars.

Il avait déjà indiqué avoir livré près de 185.000 véhicules sur les trois premiers mois de l'année, un niveau sans précédent "en dépit de multiples défis, dont des facteurs saisonniers, l'instabilité de la chaîne d'approvisionnement et la transition vers les nouveaux modèles Model S et Model X".

Comme l'ensemble du secteur automobile, le groupe a notamment pâti d'une pénurie de semi-conducteurs. Mais il affirme avoir pu "surmonter" ce problème "en partie en pivotant extrêmement rapidement vers de nouveaux microcontrôleurs".

"Il est assez ironique que les livraisons d'un constructeur d'automobiles régulièrement comparées à des ordinateurs sur roues soient restées aussi solides au cours d'un trimestre marqué par une pénurie mondiale de puces", a relevé Jessica Caldwell, analyste pour Edmunds.

La société s'est aussi retrouvée sur la sellette ces derniers (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Un an après leur plongeon historique, les cours pétroliers ne cessent de grimper
Banque du Japon mise sur la reprise économique et relève ses prévisions de croissance
Boutiques d'aéroports, médias... Lagardère enregistre une forte baisse de son chiffre d'affaires
Le bénéfice net de HSBC a plus que doublé au premier trimestre
L'UFC-Que Choisir lance une action de groupe contre Canal+