La bourse ferme dans 7 h 25 min

737 MAX : pour la première fois depuis 30 ans, Boeing affiche un solde de commandes négatif

Ce n’était plus arrivé depuis des décennies. Les commandes d'avions commerciaux de Boeing ont terminé dans le rouge en 2019, en raison de la crise du 737 MAX, cloué au sol depuis mi-mars après deux accidents rapprochés ayant fait 346 morts. Le bilan commercial annuel du constructeur aéronautique américain affiche un déficit de 87 appareils nets, c'est-à-dire qu'il a enregistré davantage d'annulations que d'ordres d'achat, a-t-il indiqué mardi 14 janvier dans un communiqué.

Les chiffres avancés par Boeing tiennent compte d'ajustements comptables, notamment des conversions de commandes 737 MAX en ordres pour d'autres modèles. Selon un porte-parole de Boeing, cité par CNBC, cette situation ne s’était pas produite "depuis au moins 30 ans". Les livraisons, indicateur de la rentabilité dans l'aéronautique, ont chuté, elles, de 53% sur un an, à 380 avions. Comme attendu, le géant de Seattle a ainsi cédé la couronne de premier avionneur mondial à son éternel rival Airbus.

Retour au printemps 2020 ?

L'activité de Boeing est perturbée depuis l'immobilisation au sol du MAX, qui représentait un peu plus de 80% du carnet de commandes au 31 décembre. Le groupe en a suspendu les livraisons au printemps et la production depuis le 1er janvier et n'a enregistré aucune commande pour son ex-avion star en décembre. Par ailleurs, détaille CNN, sur l’année, les commandes de MAX ont chuté de 90% alors qu’Airbus a vendu 654 A620, le concurrent direct du bimoteur américain.

>> A lire aussi - La grosse prime que touchera le nouveau boss de Boeing s’il relance le 737 Max

La crise du 737 MAX a déjà coûté à Boeing 9,2 milliards de dollars. Une nouvelle estimation de la facture est attendue lors de la publication des résultats du quatrième trimestre, prévue le 29 janvier alors qu’aucune date n’a été donnée pour la remise en service du bimoteur. Ce dernier doit toujours être certifié par la Federal Aviation Administration (FAA). De nombreuses compagnies aériennes tablent toutefois sur un retour en vol

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Livret A : Bercy devrait annoncer un taux à 0,5 % pour le 1er février
Un poids lourd pour la Haute Autorité pour la transparence de la vie publique
Les prestations grassement rémunérées d'Eric Besson pour Engie
Des jets privés de Dassault transformés en avions espions pour l'armée de l'air
Essai du Mitsubishi Outlander, le SUV hybride rechargeable le plus vendu en France