Marchés français ouverture 7 h 4 min

Le 737 MAX ne revolera pas avant mi-2020, annonce Boeing

1 / 2

Le 737 MAX ne revolera pas avant mi-2020, annonce Boeing

L'avionneur Boeing a annoncé mardi que le 737 MAX ne revolera pas avant mi-2020, soit avec plusieurs mois de retard qu'anticipé, ce qui devrait gonfler la facture des déboires de cet avion cloué au sol depuis plus de dix mois après deux accidents ayant fait 346 morts.

"Nous sommes en train d'informer nos clients et nos sous-traitants que nous estimons actuellement que la levée de l'interdiction du 737 MAX ne commencera qu'à partir de mi-2020", a déclaré le géant de Seattle, dans l'ouest des Etats-Unis, via un communiqué confirmant une information de l'AFP. Un peu plus tôt, une source aéronautique avait indiqué sous couvert de l'anonymat que le MAX pourrait ne pas revoler avant juin, voire juillet.

Boeing avait initialement espéré une remise en service du MAX en "quelques semaines" après l'immobilisation au sol mais avait dû abandonner son optimisme face aux rappels à l'ordre des régulateurs. Il espérait encore récemment que son avion vedette revolerait fin février-début mars.

L'action suspendue

Le nouveau report n'était pas dû, selon la source, à un "nouveau problème", mais aux risques attachés à la procédure d'approbation par les autorités de l'aviation civile et de possibles nouveaux développements dans cette crise, a expliqué un peu plus tard Boeing.

"C'est aussi à cause de l'examen rigoureux que les autorités de l'aviation civile appliquent, et avec raison, à chaque étape de l'inspection" de l'avion, a souligné le...

Lire la suite sur BFM Business

A lire aussi