La bourse est fermée

737 MAX : des billets déjà en vente pour voyager sur le bimoteur de Boeing

Des milliers de passagers achètent, parfois sans le savoir, des billets d’avion pour des vols sur des Boeing 737 MAX. Le bimoteur du constructeur américain est banni de l’espace aérien mondial depuis le mois de mars après avoir été mis en cause dans deux crashs. Parmi les compagnies qui ont décidé de commercialiser ces vols, TUI Airlines ou encore United Airlines. En tout, plus de 32.600 vols sur des 737 MAX 8 et MAX 9 sont prévus d’ici la fin de l’année, explique le Times, alors que les régulateurs n’ont toujours pas annoncé de date pour un retour dans les airs de l’ancien best-seller de Boeing. Il n’est d’ailleurs toujours pas certain que l’avion puisse reprendre ses vols un jour.

Attention donc, lors de la réservation de votre vol. Un touriste britannique explique avoir découvert, après l’achat de son billet, qu’il volerait sur un 737 MAX. Interrogé par le Times, le voyageur affirme se sentir considéré comme "un cobaye humain". Il doit en effet embarquer sur un vol American Airlines pour les Caraïbes en fin d’année. Lorsqu'il s'est aperçu de la situation, l'homme raconte avoir voulu se faire rembourser le vol par la compagnie aérienne. Une demande rejetée par American Airlines.

Un stockage coûteux

Les Boeing 737 MAX ont été bannis de l’espace aérien mondial après deux crashs en quelques mois et qui ont fait 346 victimes. Selon un spécialiste du transport aérien, interrogé par le Times, plusieurs compagnies ont déjà réintroduit les bimoteurs dans leurs plannings de vol, alors que le régulateur aérien américain, la Federal Aviation Administration (FAA) n’a toujours pas donné son feu vert pour un retour en vol de l’avion. Le nouveau patron de l’autorité de l’aviation civile américaine, Stephen Dickson, a d’ailleurs réaffirmé lors de sa nomination que "cet avion ne reprendra pas son service commercial tant que je ne serai pas complètement convaincu que ce soit parfaitement sûr".

⋙ A lire : Boeing a-t-il mis ses passagers en danger en réduisant les coûts de son 737 MAX

(...) Cliquez ici pour voir la suite

737 MAX : des billets déjà en vente pour voyager sur le bimoteur de Boeing
Boeing 737 Max : des prestataires sous-payés derrière le bug
Boeing 737 MAX : Ryanair est contraint de fermer des bases !
Le patron de Ryanair ne croit pas au retour rapide des Boeing 737 MAX
Boeing 737 Max : le régulateur américain refuse de donner une date de remise en service