La bourse est fermée
  • CAC 40

    6 638,46
    -63,52 (-0,95 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    4 158,51
    -36,41 (-0,87 %)
     
  • Dow Jones

    34 798,00
    +33,18 (+0,10 %)
     
  • EUR/USD

    1,1718
    -0,0029 (-0,25 %)
     
  • Gold future

    1 750,60
    +0,80 (+0,05 %)
     
  • BTC-EUR

    36 288,47
    -560,91 (-1,52 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 067,20
    -35,86 (-3,25 %)
     
  • Pétrole WTI

    73,95
    +0,65 (+0,89 %)
     
  • DAX

    15 531,75
    -112,22 (-0,72 %)
     
  • FTSE 100

    7 051,48
    -26,87 (-0,38 %)
     
  • Nasdaq

    15 047,70
    -4,54 (-0,03 %)
     
  • S&P 500

    4 455,48
    +6,50 (+0,15 %)
     
  • Nikkei 225

    30 248,81
    +609,41 (+2,06 %)
     
  • HANG SENG

    24 192,16
    -318,82 (-1,30 %)
     
  • GBP/USD

    1,3681
    -0,0040 (-0,29 %)
     

737 MAX 10 : Ryanair ne discute plus avec Boeing sur une énorme commande, les avions jugés trop chers !

·1 min de lecture

Echec commercial pour Boeing. Ryanair (+2,42% à 16,28 euros) a mis fin aux négociations avec l'avionneur américain concernant une importante commande d’avions 737 MAX 10. En cause : des désaccords sur le prix des appareils. Il faut dire que Michael O’Leary, le directeur général de la compagnie irlandaise à bas coûts, est connu pour ses négociations serrées. La semaine dernière, le dirigeant avait dit envisager la commande de 100 à 200 appareils, voire même 250 si les conditions de prix étaient favorables.

Un analyste de Bernstein, cité par Bloomberg, estime que Ryanair a suffisamment d'avions pour satisfaire ses besoins à court terme et ne devrait donc pas précipiter ses commandes. Dans le même temps, le broker souligne que le carnet de commandes de Boeing est également suffisamment garni pour ne pas avoir besoin d'accorder des remises trop importantes. Cet épilogue n'en demeure pas moins une déception pour Boeing, dont Ryanair est le plus important client en Europe pour le 737 Max.

>> A lire aussi - Bordeaux, Lille, Grenoble… Ryanair dévoile de nouvelles lignes

Fin décembre, la compagnie irlandaise avait d'ailleurs placé une commande ferme pour 75 avions 737 MAX supplémentaires auprès du géant américain. Il s'agissait alors de la plus importante pour ce modèle d'avion depuis son interdiction de voler, datant de mars 2019, suite à deux catastrophes aériennes. Reste à savoir si Airbus saura profiter de l'occasion…

>> Achetez et vendez vos placements (actions, cryptomonnaies, or…) (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Après un post Instagram de Kim Kardashian sur les cryptomonnaies, le Royaume-Uni veut plus de régulation
Billets de train gratuits des cheminots : CGT et SUD prêts à tout pour les conserver
Le Bitcoin (BTC) sur des supports à surveiller ! : le conseil Bourse du jour
Hydrogène : le train iLint d'Alstom a roulé à Valenciennes, une première !
Cancer du sein : accès élargi à un médicament de Gilead, face à une forme agressive

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles