La bourse est fermée
  • CAC 40

    6 742,25
    -11,72 (-0,17 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    3 977,90
    -6,60 (-0,17 %)
     
  • Dow Jones

    34 429,88
    +34,87 (+0,10 %)
     
  • EUR/USD

    1,0531
    +0,0002 (+0,02 %)
     
  • Gold future

    1 797,30
    -3,80 (-0,21 %)
     
  • BTC-EUR

    16 160,13
    -31,91 (-0,20 %)
     
  • CMC Crypto 200

    404,33
    +2,91 (+0,72 %)
     
  • Pétrole WTI

    80,34
    -0,88 (-1,08 %)
     
  • DAX

    14 529,39
    +39,09 (+0,27 %)
     
  • FTSE 100

    7 556,23
    -2,26 (-0,03 %)
     
  • Nasdaq

    11 461,50
    -20,95 (-0,18 %)
     
  • S&P 500

    4 071,70
    -4,87 (-0,12 %)
     
  • Nikkei 225

    27 777,90
    -448,18 (-1,59 %)
     
  • HANG SENG

    18 675,35
    -61,09 (-0,33 %)
     
  • GBP/USD

    1,2296
    +0,0040 (+0,33 %)
     

+71%: l'année de tous les records des salaires des patrons du CAC 40

Après une petite baisse en 2020 due à la crise sanitaire et aux confinements, le salaire des dirigeants s’est rattrapé en 2021.

And the winner is… Carlos Tavares! Le patron de Stellantis a touché l’an dernier un salaire de 66,7 millions d’euros, selon le cabinet Proxinvest. Un record absolu pour le cabinet de conseil aux actionnaires qui publie sa 23ème étude annuelle sur la rémunération des dirigeants. Après une année de modération en 2020, les rémunérations des dirigeants des grands groupes cotés français se sont bien reprises.

Les montants calculés par Proxinvest à partir des documents de référence regroupent les différentes tranches de rémunération: le salaire fixe, la part annuelle variable (communément appelée "bonus"), mais aussi la rémunération de long terme qui inclut les options et attributions d’actions (sous condition d’objectifs) et enfin les jetons de présence, avantages en nature et, le cas échéant, primes exceptionnelles et indemnités de départ. Mais la rémunération de Carlos Tavares n’est pas le seul record de l’année pour Proxinvest. Les rémunérations moyenne des patrons du SBF 120 et du CAC 40 ont été respectivement de 4,5 et de 7,9 millions d’euros. "Ce sont des niveaux records depuis 15 ans, qui s’expliquent par la forte hausse de la part variable (+33,6%) et de la rémunération de long terme (+77,2%) l’an dernier", explique Jehanne Leroy, la responsable de l’étude. Il faut dire qu’après la crise sanitaire qui avait mis un coup d’arrêt en 2020, l’économie mondiale est repartie de plus belle en 2021: les carnets de commandes se sont remplis à vitesse grand V, les chiffres d’affaires ont explosé. Le CAC 40 a même gagné près de 30% sur l’année, dépassant les 7.000 points pour la première fois de son histoire. Coté dirigeants, Proxinvest a publié comme chaque année son palmarès des 5 patrons.

Lire aussiTotalEnergies : les vrais chiffres de la rémunération de Patrick Pouyanné

Ecart entre dirigeants et salariés

Mais tout le monde n’a pas profité autant de la reprise en V dans les entreprises. Depuis la loi Pacte, les entreprises cotées sont obligées de publier dans leur ra[...]

Lire la suite sur challenges.fr

A lire aussi