Publicité
La bourse est fermée
  • CAC 40

    7 534,52
    -52,03 (-0,69 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    4 827,24
    -42,88 (-0,88 %)
     
  • Dow Jones

    40 287,53
    -377,49 (-0,93 %)
     
  • EUR/USD

    1,0886
    -0,0014 (-0,13 %)
     
  • Gold future

    2 402,80
    -53,60 (-2,18 %)
     
  • Bitcoin EUR

    61 512,77
    +469,26 (+0,77 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 382,14
    +51,24 (+3,85 %)
     
  • Pétrole WTI

    80,25
    -2,57 (-3,10 %)
     
  • DAX

    18 171,93
    -182,83 (-1,00 %)
     
  • FTSE 100

    8 155,72
    -49,17 (-0,60 %)
     
  • Nasdaq

    17 726,94
    -144,28 (-0,81 %)
     
  • S&P 500

    5 505,00
    -39,59 (-0,71 %)
     
  • Nikkei 225

    40 063,79
    -62,56 (-0,16 %)
     
  • HANG SENG

    17 417,68
    -360,73 (-2,03 %)
     
  • GBP/USD

    1,2915
    -0,0032 (-0,25 %)
     

Ces 7 habitudes saines aident à prévenir la dépression, et les scientifiques savent maintenant pourquoi

Selon une étude, sept habitudes saines peuvent réduire le risque de dépression, même chez les personnes génétiquement prédisposées à cette maladie. Ses auteurs ont voulu déterminer non seulement quels facteurs liés au mode de vie peuvent aider dans ce domaine, mais aussi pourquoi ces derniers préviennent la survenue de ce trouble mental courant.

iStock/Ridofranz

« On ne peut rien faire pour prévenir l’apparition des problèmes de santé mentale ». Telle est l’une des idées reçues les plus fréquentes concernant cette thématique de plus en plus considérée ces dernières années. En réalité beaucoup d’éléments ont un impact positif comme le renforcement des compétences sociales et émotionnelles, l’obtention d’une aide précoce, la présence d’un cercle familial solidaire et bienveillant, l’existence d’un climat scolaire positif et l’adoption de bonnes habitudes de sommeil… autant de facteurs de protection qui permettent de surmonter les épreuves. Les maladies mentales atteignent des proportions élevées dans le monde, exacerbées par la pandémie de Covid-19. Parmi elles, la dépression est l’une des plus répandues, sachant que l’OMS estime que 3,8 % de la population souffre de dépression, dont 5 % des adultes et 5,7 % des personnes de plus de 60 ans. Voilà que de nouvelles recherches mettent en lumière la manière dont les choix que nous faisons chaque jour, ce que nous mangeons, comment nous bougeons et dormons et même nos interactions sociales, jouent un rôle dans notre santé mentale.

Ainsi selon une nouvelle recherche publiée dans Nature Mental Health, pas moins de sept facteurs spécifiques liés au mode de vie peuvent aider à réduire le risque de dépression, même en cas de prédispositions génétiques. A l’origine de cette étude, une équipe internationale de...

Lire la suite sur Femina.fr

A lire aussi

VIDÉO - Carnet de Santé - Dr Christian Recchia : "1 personne sur 5 est concernée par la dépression"