La bourse est fermée

62 euros le rouge à lèvres, 75 euros le pinceau… La maison Hermès s'attaque aux cosmétiques

1 / 2

62 euros le rouge à lèvres, 75 euros le pinceau… La maison Hermès s'attaque aux cosmétiques

Le rouge à lèvres estampillé Hermès sera-t-il le tube de l'été? Le groupe français de luxe a décidé de se lancer dans l'aventure des cosmétiques. A partir du 4 mars prochain, la maison proposera une première collection de rouges à lèvres "dans une sélection de magasins Hermès et de points de vente, dans 35 pays", indique le groupe dans un communiqué. Un nouveau métier qui, selon Hermès, n'a rien d'étonnant dans la mesure où il s'inscrit dans "la continuité" de ce qu'il sait faire.

"Nous sommes des artisans depuis l'origine, cela fait 183 ans que la beauté est au cœur de nos préoccupations", a ainsi déclaré Pierre-Alexis Dumas, directeur artistique d'Hermès, lors de la présentation des nouveaux produits mercredi 5 février.

Le coût de l'élégance

Mais un nouveau métier qui a un prix. Du moins pour les consommateurs. Début mars, la maison proposera dans 170 points de vente une collection de rouges à lèvres déclinés en 24 teintes, au prix de 62 euros pour un tube rechargeable en métal laqué. Un rouge en édition limitée sera également proposé au prix de 68 euros. Ce dernier sera complété d'une gamme plus étendue de produits constituée de crayons à lèvres (35 euros l'unité), de baumes de soin (62 euros), de brillants à lèvres (62 euros) et même d'un pinceau à lèvres au prix de 75 euros.

Pour justifier cette grille tarifaire encore plus élevée que celle des autres grandes maisons de luxe et de cosmétiques (en moyenne, un...

Lire la suite sur BFM Business

A lire aussi