La bourse est fermée
  • CAC 40

    6 385,14
    +96,81 (+1,54 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    4 017,44
    +64,99 (+1,64 %)
     
  • Dow Jones

    34 382,13
    +360,73 (+1,06 %)
     
  • EUR/USD

    1,2146
    +0,0062 (+0,51 %)
     
  • Gold future

    1 844,00
    +5,90 (+0,32 %)
     
  • BTC-EUR

    37 178,72
    -3 013,43 (-7,50 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 398,33
    +39,77 (+2,93 %)
     
  • Pétrole WTI

    65,51
    +0,14 (+0,21 %)
     
  • DAX

    15 416,64
    +216,94 (+1,43 %)
     
  • FTSE 100

    7 043,61
    +80,28 (+1,15 %)
     
  • Nasdaq

    13 429,98
    +304,98 (+2,32 %)
     
  • S&P 500

    4 173,85
    +61,35 (+1,49 %)
     
  • Nikkei 225

    28 084,47
    +636,47 (+2,32 %)
     
  • HANG SENG

    28 027,57
    +308,87 (+1,11 %)
     
  • GBP/USD

    1,4101
    +0,0049 (+0,35 %)
     

Il y a 60 ans, Iouri Gagarine réalisait le premier vol dans l'espace

·1 min de lecture

La Russie célèbre lundi avec émotion l'anniversaire du premier vol dans l'espace, réalisé le 12 avril 1961 par Iouri Gagarine, resté un héros national 60 ans plus tard et le symbole de la domination soviétique dans la conquête spatiale. Le président russe Vladimir Poutine se déplacera notamment à Engels, un peu plus de 700 kilomètres au sud-est de Moscou, sur le site de l'atterrissage du cosmonaute où un mémorial a été édifié en l'honneur de ce vol historique.

Le 12 avril 1961 à 09h07, heure de Moscou, c'est par une phrase enjouée restée dans les mémoires que Iouri Gagarine avait commencé son vol. "C'est parti !", lançait-il avant de décoller à bord d'un vaisseau Vostok depuis le cosmodrome alors ultra-secret de Baïkonour, dans la république soviétique du Kazakhstan. Son vol durera 108 minutes, le temps de réaliser une orbite autour de la Terre avant d'atterrir dans la steppe russe.

À lire aussi — La NASA a choisi les 18 astronautes qui vont participer aux missions visant à retourner sur la Lune

La minuscule capsule Vostok dans laquelle le cosmonaute fut bringuebalé dans des conditions extrêmes est montrée au musée de la Conquête spatiale de Moscou, pour une exposition intitulée "Premier" qui ouvrira mardi. Outre cette capsule, le musée exposera de nombreux effets personnels de Iouri Gagarine datant de son enfance ou de ses exploits spatiaux, comme l'imposante clef utilisée pour allumer les moteurs de son vaisseau ou le siège éjectable avec lequel il quitta la capsule à sept kilomètres (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Les autorités américaines recommandent de suspendre le vaccin Johnson & Johnson après des cas de thrombose
Les hommes des cavernes se privaient d'oxygène pour provoquer des hallucinations lorsqu'ils peignaient dans les grottes
Des chauffeurs Amazon décrivent la pression permanente qu'ils ressentent à travailler sous le regard des caméras embarquées
Voici les effets secondaires les plus fréquents pour chaque vaccin contre le Covid-19
Une nouvelle expérience a brisé les règles connues de la physique