La bourse est fermée
  • Dow Jones

    28 363,66
    +152,84 (+0,54 %)
     
  • Nasdaq

    11 506,01
    +21,31 (+0,19 %)
     
  • Nikkei 225

    23 474,27
    -165,19 (-0,70 %)
     
  • EUR/USD

    1,1823
    -0,0043 (-0,37 %)
     
  • HANG SENG

    24 786,13
    +31,71 (+0,13 %)
     
  • BTC-EUR

    11 109,02
    +1 779,61 (+19,08 %)
     
  • CMC Crypto 200

    264,51
    +8,41 (+3,29 %)
     
  • S&P 500

    3 453,49
    +17,93 (+0,52 %)
     

Les 6 grandes villes où acheter plutôt que louer vous fait gagner des mètres carrés

·2 min de lecture

"Malgré un contexte de prix élevés, il existe de nombreuses villes où l’achat immobilier permet un gain de surface sur la location, à condition de pouvoir obtenir un crédit immobilier", explique Sandrine Allonier, porte-parole de Vousfinancer. "Pour cela, il faut avoir un apport personnel de 10% du montant du bien, une situation professionnelle stable et une mensualité de crédit ne dépassant pas un tiers de son salaire", ajoute-t-elle.

Meilleurs Agents et Vousfinancer ont établi un classement des villes pour pointer celles dans lesquelles acheter est plus avantageux, sur la base du revenu médian des ménages dans chacune d'elles, d'une mensualité de crédit égale à 33% de ce revenu et des taux d'emprunt immobilier sur 20 ans. Le tout avec un apport de 10%. Les taux d'emprunt "historiquement bas" — de 1,30% en moyenne sur 20 ans — rendent les achats immobiliers plus attractifs et plus intéressants que la location dans de nombreuses villes. "Et acheter n'est pas plus risqué que de louer, car il est possible de faire baisser — voire de suspendre — ses mensualités quelques mois en cas de coup dur, ce qui n'est pas facile avec un loyer", souligne Sandrine Allonier.

À Montluçon, dans l'Allier, un propriétaire peut ainsi gagner 67 m2 par rapport à un locataire. À Nevers, dans la Nièvre, le gain atteint 56 m2. Et à Saint-Quentin, dans l'Aisne, il s'élève à 45 m2. Dans certaines grandes villes, comme Saint-Etienne ou Limoges, il est aussi possible de bénéficier de plusieurs dizaines de mètres carrés supplémentaires. Mais pour d'autres, il est tout de même préférable de rester locataire. À Paris, devenir propriétaire fait ainsi perdre 17 m2. À Bordeaux, c'est 26 m2, et on grimpe jusqu'à 34 m2 à Lyon.

Dans les villes touristiques, notamment sur le littoral, les résidences secondaires et les maisons de retraités tirent les prix de vente à la hausse et rendent là aussi l'achat moins intéressant que la location.

Voici les six grandes villes de plus de 100 000 habitants où il vaut mieux

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Leclerc, Darty... Ces enseignes qui vendent des produits électroménager d'occasion
Les restaurants Courtepaille vont être repris par Buffalo Grill
Leclerc, Cora et Intermarché font tomber le prix des masques chirurgicaux
Le discounter Zeeman prévoit une centaine de nouveaux magasins, voici ce que vous pouvez y trouver
Xavier Niel critiqué par les agriculteurs pour son soutien au secteur de la 'fausse viande'