Marchés français ouverture 1 h 55 min
  • Dow Jones

    31 391,52
    -143,99 (-0,46 %)
     
  • Nasdaq

    13 358,79
    0,00 (0,00 %)
     
  • Nikkei 225

    29 536,22
    +128,05 (+0,44 %)
     
  • EUR/USD

    1,2089
    +0,0001 (+0,01 %)
     
  • HANG SENG

    29 618,63
    +522,77 (+1,80 %)
     
  • BTC-EUR

    40 684,83
    -268,17 (-0,65 %)
     
  • CMC Crypto 200

    987,23
    -0,86 (-0,09 %)
     
  • S&P 500

    3 870,29
    -31,53 (-0,81 %)
     

La 5G disponible "dans les prochaines semaines" à Paris

·2 min de lecture

Enfin ! Après plusieurs semaines d'attente, les Parisiens pourront profiter de la 5G "dans les prochaines semaines". Le bras de fer qui opposait jusque-là la mairie et les opérateurs télécoms a pris fin. La capitale va donc bientôt rejoindre Strasbourg, Lyon ou encore Bordeaux, où la 5G a déjà été allumée, malgré des réticences locales. En la matière, c'est l’État qui décide et les maires ne peuvent pas s'opposer juridiquement. Mais soucieux d'éviter les polémiques, les opérateurs ont engagé à Paris une concertation, qui a abouti vendredi à une "charte de la téléphonie mobile". Elle sera soumise au conseil de Paris en mars.

C'est la signature de cette charte par les opérateurs (Bouygues Telecom, Free Mobile, Orange et SFR) qui rendra possible le lancement commercial de la 5G à Paris "dans les prochaines semaines". Censée donner aux citoyens parisiens "une meilleure information" sur les impacts de la 5G, la charte doit garantir la "transparence sur l'installation des antennes". En contrepartie, les opérateurs se sont notamment engagés à "optimiser le recyclage des équipements de téléphonie" ou à favoriser "l'inclusion numérique".

Suffisant pour éviter un clash au sein de la majorité parisienne menée par la mairie socialiste Anne Hidalgo, alors que ses partenaires écologistes ont longtemps été opposés à la 5G ? "Les Verts ont voté tous les vœux que nous avons votés sur le sujet depuis octobre", a répondu à l'Agence France-Presse Paul Simondon, chargé de la 5G en tant qu'adjoint au budget de la mairie de Paris. "Ils ont participé aux auditions, aux débats entre élus depuis octobre, ils ont fait une demande de moratoire plusieurs fois, elle a été repoussée à chaque fois. Avec cet accord, la ville permet l'innovation technologique mais organise son suivi attentif".

>> A lire aussi - 5G : ce site affiche en temps réel votre exposition aux ondes électromagnétiques

Plus de 8.600 sites 5G ont été ouverts commercialement par Orange, SFR, Free et Bouygues Telecom depuis fin novembre (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

5G : ce site affiche en temps réel votre exposition aux ondes électromagnétiques
Des pêcheurs deviennent multimillionnaires grâce à une baleine au Yémen
Nestlé mise sur une nouvelle recette très particulière pour les KitKat
Cdiscount : La trottinette électrique Go Ride 80Pro en promotion à 199,99 euros
Une famille devient riche grâce à... une huître