La bourse est fermée
  • Dow Jones

    31 270,09
    -121,43 (-0,39 %)
     
  • Nasdaq

    12 997,75
    -361,04 (-2,70 %)
     
  • Nikkei 225

    29 559,10
    +150,93 (+0,51 %)
     
  • EUR/USD

    1,2071
    -0,0016 (-0,13 %)
     
  • HANG SENG

    29 880,42
    +784,56 (+2,70 %)
     
  • BTC-EUR

    42 415,88
    +2 503,41 (+6,27 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 023,68
    +35,58 (+3,60 %)
     
  • S&P 500

    3 819,72
    -50,57 (-1,31 %)
     

5G à Paris : accord mairie-opérateurs pour un déploiement "dans les prochaines semaines"

·1 min de lecture

Les opérateurs de télécoms et la mairie de Paris ont trouvé un accord sur le déploiement de la 5G dans la capitale. Dans ce dernier figure notamment une charte garantissant de la "transparence sur l'installation des antennes", mais aussi un engagement à "optimiser le recyclage des équipements de téléphonie".

La mairie de Paris et les opérateurs télécoms ont annoncé vendredi avoir trouvé un accord sur le déploiement de la 5G "dans les prochaines semaines", alors que la capitale française ne bénéficie toujours pas du réseau mobile de dernière génération, tout comme plusieurs autres grandes villes françaises. À la suite de la conférence citoyenne organisée par la ville fin décembre, une nouvelle charte de la téléphonie mobile, censée donner aux citoyens parisiens "une meilleure information" sur les impacts de la 5G, sera soumise au conseil de Paris du mois de mars, a annoncé la ville dans un communiqué.

>> LIRE AUSSI -Utilité, compétitivité, santé : trois questions pour comprendre la 5G

"Transparence sur l'installation des antennes"

La charte visera aussi à garantir de la "transparence sur l'installation des antennes". En contrepartie, les opérateurs se sont notamment engagés à "optimiser le recyclage des équipements de téléphonie". C'est la signature de cette charte par la mairie et les opérateurs (Bouygues Telecom, Free Mobile, Orange et SFR) qui rendra possible le lancement commercial de la 5G à Paris "dans les prochaines semaines". "Les opérateurs montrent, une fois de plus, leur volonté et leur capacité à dialoguer avec les élus locaux de manière constructive, et au bénéfice de tous", s'est félicité Nicolas Guérin, président de la Fédération française des télécoms.

"La 5G doit être accueillie, sans crainte, et avec enthousiasme puisque les autorités sanitaires et de con...

Lire la suite sur Europe1

Ce contenu peut également vous intéresser :