La bourse ferme dans 3 h 26 min
  • CAC 40

    6 629,88
    +77,15 (+1,18 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    4 133,47
    +35,96 (+0,88 %)
     
  • Dow Jones

    33 919,84
    -50,63 (-0,15 %)
     
  • EUR/USD

    1,1733
    +0,0003 (+0,02 %)
     
  • Gold future

    1 773,70
    -4,50 (-0,25 %)
     
  • BTC-EUR

    35 797,57
    -1 371,38 (-3,69 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 044,94
    -18,90 (-1,78 %)
     
  • Pétrole WTI

    71,53
    +1,04 (+1,48 %)
     
  • DAX

    15 438,18
    +89,65 (+0,58 %)
     
  • FTSE 100

    7 070,93
    +89,95 (+1,29 %)
     
  • Nasdaq

    14 746,40
    +32,49 (+0,22 %)
     
  • S&P 500

    4 354,19
    -3,54 (-0,08 %)
     
  • Nikkei 225

    29 639,40
    -200,31 (-0,67 %)
     
  • HANG SENG

    24 221,54
    +122,40 (+0,51 %)
     
  • GBP/USD

    1,3641
    -0,0024 (-0,17 %)
     

5 signes qui montrent que votre lieu de travail est toxique et ce qu'il faut faire avant de ruiner votre vie

·1 min de lecture

Mardi 3 août, le bureau de la procureure générale de New York, Letitia James, a annoncé que ses enquêteurs indépendants avaient découvert que le gouverneur Andrew Cuomo avait harcelé sexuellement plusieurs femmes membres de son propre personnel, des employées de l'État et un soldat de l'État. Dans un rapport de 168 pages, les enquêteurs ont écrit que le gouverneur s'est engagé dans des actions qui "ont créé un environnement de travail hostile pour les femmes".

Ces dernières années, dans le sillage des mouvements #MeToo et Black Lives Matter, de plus en plus de travailleurs ont témoigné sur des lieux de travail qui seraient hostiles et toxiques. Parmi les plus grands exemples récents, on compte des employés actuels ou anciens de médias tels que Refinery29 et Bon Appétit, l'entreprise de fitness CrossFit et l'armée américaine.

À lire aussi — 5 conseils pour améliorer votre rythme de sommeil, selon un coach

Les brimades et le harcèlement font partie des signes les plus évidents d'un milieu de travail toxique — et ils sont beaucoup plus fréquents que ce que l'on pourrait croire. C'est ce qu'affirme Robert Sutton, professeur de sciences du management à l'école d'ingénieurs de l'université de Stanford et auteur de "The Asshole Survival Guide" et "Good Boss, Bad Boss".

Dans une enquête menée en 2017 auprès de plus de 1 000 travailleurs américains, près d'un sur cinq avait subi ou subissait des brimades au travail, selon le Workplace Bullying Institute, un organisme d'éducation et de recherche (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

5 conseils pour améliorer votre rythme de sommeil, selon un coach
Voici pourquoi vous devriez arrêter de consulter vos emails en dehors de vos heures de travail
L'Islande a testé la semaine de 4 jours et les résultats sont très prometteurs
Pourquoi les poignées de main reviendront vite après la pandémie, selon un neuroscientifique
Amazon modifie ses principes de leadership juste avant que Jeff Bezos ne quitte son poste de PDG

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles