La bourse est fermée
  • CAC 40

    5 611,69
    -69,45 (-1,22 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    3 599,55
    -41,82 (-1,15 %)
     
  • Dow Jones

    30 814,26
    -177,26 (-0,57 %)
     
  • EUR/USD

    1,2085
    -0,0071 (-0,58 %)
     
  • Gold future

    1 827,70
    -23,70 (-1,28 %)
     
  • BTC-EUR

    29 184,39
    +209,12 (+0,72 %)
     
  • CMC Crypto 200

    701,93
    -33,21 (-4,52 %)
     
  • Pétrole WTI

    52,04
    -1,53 (-2,86 %)
     
  • DAX

    13 787,73
    -200,97 (-1,44 %)
     
  • FTSE 100

    6 735,71
    -66,25 (-0,97 %)
     
  • Nasdaq

    12 998,50
    -114,14 (-0,87 %)
     
  • S&P 500

    3 768,25
    -27,29 (-0,72 %)
     
  • Nikkei 225

    28 519,18
    -179,08 (-0,62 %)
     
  • HANG SENG

    28 573,86
    +77,00 (+0,27 %)
     
  • GBP/USD

    1,3583
    -0,0108 (-0,79 %)
     

Voici les 5 phases de vaccination contre le Covid-19 recommandées par la Haute autorité de santé en France

·2 min de lecture
Voici les 5 phases de vaccination contre le Covid-19 recommandées par la Haute autorité de santé en France

Ce lundi 30 novembre, la Haute autorité de santé (HAS) a rendu son avis sur le type de personnes devant être vaccinées en priorité en France. L'institution a défini "cinq phases progressives de vaccination" ciblant en particulier "les plus vulnérables et ceux qui s'en occupent", a souligné lors d'un point presse en ligne Dominique Le Guludec, présidente de la HAS. Cette annonce intervient alors que l'exécutif s'apprête à présenter sa stratégie vaccinale aux Français cette semaine.

Lors de son allocution mardi 24 novembre, le président Emmanuel Macron avait rappelé que la vaccination ne serait "pas obligatoire". Selon Le Figaro, "deux critères principaux" ont été pris en compte par la HAS pour formuler cet avis : l'existence d'un "facteur de risque individuel" de développer des formes graves du Covid-19 et une exposition prolongée et "accrue" au virus. Voici les cinq étapes de la campagne de vaccination préconisée par la HAS :

A lire aussi — Comment interpréter les taux d'efficacité des vaccins contre le Covid-19

1. Les personnes âgées en EHPAD et leurs soignants

Les personnes âgées résidant en Ehpad doivent être vaccinées en priorité "à l'arrivée des toutes premières doses" de vaccin contre le Covid-19, estime la Haute autorité de santé, "compte tenu du nombre limité de doses qui seront disponibles au démarrage de la campagne de vaccination". Les soignants s'occupant de ces patients vulnérables et présentant eux aussi des risques de développer des formes graves de la maladie pourront eux aussi recevoir une injection en premier. Cette première phase consistera à inoculer le vaccin à un peu moins "d'un million de personnes", selon Le Figaro.

2. Les 65-74 ans

Dans un second temps, quand plus de doses seront disponibles, la HAS recommande successivement la vaccination des personnes âgées de "plus de 75 ans", "de 65 à 74 ans présentant une comorbidité" (une association de deux maladies chez une personne), puis "les autres personnes du même âge". Les suivants sur la liste sont (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Ce qu'on attend de la mission chinoise Chang'e-5 sur la Lune
Des chercheurs travaillent sur un spray nasal qui protègerait du Covid-19 pendant 6 mois
Le Royaume-Uni devient le premier pays à approuver le vaccin Pfizer-BioNTech
Emmanuel Macron envisage une campagne de vaccination grand public 'entre avril et juin'
Pfizer/BioNTech a déposé une demande d'autorisation de son vaccin en Europe