La bourse est fermée
  • CAC 40

    5 611,69
    -69,45 (-1,22 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    3 599,55
    -41,82 (-1,15 %)
     
  • Dow Jones

    30 926,47
    -65,05 (-0,21 %)
     
  • EUR/USD

    1,2089
    -0,0066 (-0,54 %)
     
  • Gold future

    1 831,00
    -20,40 (-1,10 %)
     
  • BTC-EUR

    29 936,75
    -1 204,15 (-3,87 %)
     
  • CMC Crypto 200

    693,81
    -41,34 (-5,62 %)
     
  • Pétrole WTI

    52,25
    -1,32 (-2,46 %)
     
  • DAX

    13 787,73
    -200,97 (-1,44 %)
     
  • FTSE 100

    6 735,71
    -66,25 (-0,97 %)
     
  • Nasdaq

    13 076,91
    -35,73 (-0,27 %)
     
  • S&P 500

    3 783,49
    -12,05 (-0,32 %)
     
  • Nikkei 225

    28 519,18
    -179,08 (-0,62 %)
     
  • HANG SENG

    28 573,86
    +77,00 (+0,27 %)
     
  • GBP/USD

    1,3591
    -0,0100 (-0,73 %)
     

5 innovations technologiques prometteuses portées par l'armée française

·2 min de lecture
5 innovations technologiques prometteuses portées par l'armée française

Impression 3D de peau sur les grands brûlés, chiens parachutistes ou laser anti-drone... Si les armées du monde entier rivalisent d'inventivité pour imaginer les moyens de défense de demain, la France n'est pas en reste. À la tête de l'Agence de l'innovation de défense (AID), Emmanuel Chiva chapeaute actuellement plus de 200 projets novateurs. "L'agence est là pour anticiper et préparer l'avenir", a-t-il expliqué lors d'une conférence de presse virtuelle, le 26 novembre. Depuis 2018, l'AID oeuvre à développer des dispositifs de soutien à l'innovation des forces armées.

Les axes de développement principaux, énumérés dans le Document de référence de l'Orientation de l'Innovation de Défense (DrOID), sont focalisés sur le domaine hypersonique, les armes à énergies dirigées — comme les lasers — et les technologies quantiques. Le budget annuel de l'agence, en progression constante, devrait atteindre un milliard d'euros à partir de 2022. Recherche, partenariat avec des startups issues du civil... Les engagement de l'AID sont multiples.

Le projet-phare, le système de combat aérien du futur (SCAF), vise à mettre en service un avion de combat de nouvelle génération associé à des drones — le tout contrôlé par un "cloud de combat" — à horizon 2040. Le SCAF, sur lequel planchent notamment Dassault et Airbus, est développé en partenariat avec l'Allemagne et l'Espagne.

À lire aussi — L'armée britannique compte déployer des 'essaims de drones' d'ici six mois

Les nouveaux conflits asymétriques auxquels la France est aujourd'hui confrontée ont fait apparaître de nouveaux besoins. La lutte anti-drone est ainsi devenue l'une des "priorités" de l'AID, de l'aveu d'Emmanuel Chiva. Ces aéronefs, petits et discrets, sont régulièrement utilisés par des groupes terroristes. L'agence s'est également investie dans la lutte contre la pandémie, en soutenant par exemple un projet de civière permettant de transporter des malades en protégeant les soignants.

Business Insider France a réalisé une sélection (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Voici les 5 phases de vaccination contre le Covid-19 recommandées par la Haute autorité de santé en France
TikTok a jusqu'au 4 décembre pour vendre ses activités américaines avant d'être interdit par Donald Trump
L'armée britannique compte déployer des 'essaims de drones' d'ici six mois
L'armée française teste un laser anti-drones avec des résultats 'prometteurs'
Un drone filme pour la première fois l'intérieur du réacteur n°5 de Tchernobyl, voici la vidéo