Marchés français ouverture 8 h 40 min
  • Dow Jones

    29 969,52
    +85,73 (+0,29 %)
     
  • Nasdaq

    12 377,18
    +27,82 (+0,23 %)
     
  • Nikkei 225

    26 809,37
    +8,39 (+0,03 %)
     
  • EUR/USD

    1,2154
    +0,0038 (+0,32 %)
     
  • HANG SENG

    26 728,50
    +195,92 (+0,74 %)
     
  • BTC-EUR

    16 061,97
    +420,10 (+2,69 %)
     
  • CMC Crypto 200

    382,19
    +7,79 (+2,08 %)
     
  • S&P 500

    3 666,72
    -2,29 (-0,06 %)
     

5 choses à savoir sur Instagram

Cyprien Tardieu
·5 min de lecture
5 choses à savoir sur Instagram
5 choses à savoir sur Instagram

Chaque mercredi, Yahoo vous invite à mieux connaître une entreprise. Petits secrets, anecdotes, histoires insolites, ne manquez pas l’occasion d’épater vos amis. Pour ce 19e épisode, zoom sur un réseau social qui vient tout juste de fêter son dixième anniversaire : Instagram.

1 - Un chien a lancé la success story

16 juillet 2010. Il y a un peu plus de dix ans, Kevin Systrom, cofondateur d’Instagram, partage la toute première photo de l’histoire de ce réseau. Une plage de rêve ? Un cliché de son plat préféré ? Un selfie ? Non, celui qui est désormais milliardaire a choisi son chien comme modèle. La photo prise près d’un stand de tacos à Todos Santos, au Mexique, près de trois mois avant le lancement public de la plateforme n’est pas la plus réussie. “Si j’avais su que ce serait la première photo jamais postée sur Instagram, je pense que j’aurais fait un petit effort”, avouera-t-il plus tard.

À cette époque, l’application s’appelle Codename et prendra le nom définitif d’Instagram le 6 octobre 2010. Pourquoi Instagram ? Il permet d’associer les mots Instant camera (“caméra instantanée”) et Telegram (“télégramme”).

2 - Les deux fondateurs d’Instagram ont quitté l’entreprise

Vendre une start-up pour une somme à dix chiffres alors qu’elle ne compte qu’une dizaine d’employés et ne génère quasiment aucun bénéfice : tel est “l’exploit” réalisé en 2012 par l’Américain Kevin Systrom et le Brésilien Mike Krieger, les deux fondateurs d’Instagram. Moins de deux ans après son ouverture au grand public, le réseau social de l’image est racheté par Facebook pour 1 milliard de dollars.

Le mariage à trois entre l’imposant Mark Zuckerberg, le PDG de Facebook, et les deux hommes à l’origine d’Instagram dure jusqu’en 2018. Lassés par l’omniprésence et les directives de Zuckerberg, Systrom et Krieger décident de claquer la porte et quitter l’entreprise qu’ils ont eux-mêmes créée.

À LIRE AUSSI >> Top 10 des marques les plus puissantes du monde en 2020

“Mike et moi sommes reconnaissants pour les huit dernières années chez Instagram et six ans avec l'équipe Facebook. Nous sommes passés de 13 personnes à plus de mille avec des bureaux dans le monde entier tout en créant des produits utilisés et appréciés par une communauté de plus d'un milliard de personnes”, écrit Kevin Systrom lors du départ du duo le 24 septembre 2018.

Ironie du sort, ce dernier aurait pu travailler à Facebook en 2004 mais un proche l’en avait dissuadé, affirmant que “Facebook ne serait très certainement qu’une mode fugace qui passerait en un rien de temps”. Parfois, il faut savoir se taire.

Mike Krieger et Kevin Systrom
Mike Krieger et Kevin Systrom

3 - Près d’un compte sur dix serait bidon

Selon une étude d’un groupe de chercheurs italiens en sécurité relayée par Business Insider en 2015, environ 8% de tous les comptes Instagram sont en fait des faux. Un chiffre qui serait inférieur à d’autres réseaux sociaux, Twitter en tête, selon leurs recherches.

Si l'étude a révélé que 7,9% des comptes de son échantillon se comportaient comme des robots spammeurs, les chercheurs ont aussi découvert que 29,9% des utilisateurs semblent être inactifs - publiant à peine une photo ou une vidéo en l’espace d’un mois.

4 - CR7, un demi-million par post sponsorisé

Le roi d’Instagram s’appelle Cristiano Ronaldo. En début d’année, le footballeur portugais est devenu la première personne dans le monde à dépasser la barre des 200 millions de followers sur Instagram.

Une popularité gigantesque largement mise à profit pour gonfler ses comptes bancaires. Au chômage technique au printemps dernier en raison du confinement, le quintuple Ballon d’Or a amassé plus de 2,1 millions d’euros pour quatre posts sponsorisés d’après les chiffres de l’agence britannique Attain.

Tenez-vous bien : le buteur de la Juventus Turin gagne près de 530 000 euros à chaque publication liée à une marque. À ce tarif, la superstar du football peut remercier ses 242 millions d’abonnés. Kylian Mbappé remporte, lui, la palme du Français le plus populaire sur Instagram. Le champion du monde va bientôt passer la barre des 45 millions d’abonnés.

5 - L’œuf de tous les records

Plus fort que l’annonce des fiançailles de Justin Bieber avec Hailey Baldwin et la première photo de Stormi, la fille de Kylie Jenner, il y a un œuf. Posté sur Instagram en janvier 2019, le cliché tout simple d’un œuf simplement posé sur un fond blanc détient le record de la photo la plus “likée” de l’histoire d’Instagram. Objectif de cette publication : battre le “record du monde” établi par Kylie Jenner.

Si l’influenceuse avait recueilli 18,3 millions de "likes" pour son faire-part de naissance 2.0, l’œuf a quant à lui reçu l’approbation de 55 millions de personnes presque deux ans plus tard.

5 CHOSES À SAVOIR SUR

Épisode 1 - Netflix
Épisode 2 - Decathlon
Épisode 3 - Ikea
Épisode 4 - Disney
Épisode 5 - Nike
Épisode 6 - Peugeot
Épisode 7 - Twitter
Épisode 8 - Lego
Épisode 9 - Spotify
Épisode 10 - YouTube
Épisode 11 - Leboncoin
Épisode 12 - McDonald’s
Épisode 13 - Playmobil
Épisode 14 - Lidl
Épisode 15 - Starbucks
Épisode 16 - Häagen-Dazs
Épisode 17 - Samsung
Épisode 18 - Ferrero

Ce contenu peut également vous intéresser :