Marchés français ouverture 8 h 16 min
  • Dow Jones

    34 792,67
    -323,73 (-0,92 %)
     
  • Nasdaq

    14 780,53
    +19,24 (+0,13 %)
     
  • Nikkei 225

    27 584,08
    -57,75 (-0,21 %)
     
  • EUR/USD

    1,1843
    -0,0025 (-0,21 %)
     
  • HANG SENG

    26 426,55
    +231,73 (+0,88 %)
     
  • BTC-EUR

    33 646,99
    +992,82 (+3,04 %)
     
  • CMC Crypto 200

    977,06
    +50,30 (+5,43 %)
     
  • S&P 500

    4 402,66
    -20,49 (-0,46 %)
     

De la 4CV à la Peugeot 208, les Français restent fidèles aux petites voitures

·2 min de lecture

Les Peugeot 208 et Renault Clio demeurent obstinément les voitures préférées des Français, qui restent fidèles à leurs petites… depuis la guerre, quand 4CV, R4, R5, Supercinq, Clio, Peugeot 205, 206 dominaient le marché.

Une véritable et persistante histoire d’amour. Les et demeurent obstinément les voitures préférées des Français. La première y a engrangé 48.515 immatriculations (sur les six premiers mois), tout juste devant sa compatriote (47.458), d’après le CCFA (Comité des constructeurs français). Elles pèsent à elles deux 10,4% du marché français. La Clio V se paye même le luxe d’être la seconde voiture la plus prisée en Europe en mai 2021, (selon JATO) derrière la Volkswagen Golf, la 208 étant septième. Signe des temps, 18% des 208 ont été vendues dans l'Hexagone en version électrique (sur les quatre premiers mois); 28% des Clio l’ont été en déclinaison hybride.

Renault Clio V

On trouve d’ailleurs six petites en tête du classement des voitures les plus populaires en France. Derrière le tandem Peugeot 208-, arrive le dérivé SUV Peugeot 2008 (4,5% des ventes totales sur six mois), la Dacia Sandero à bas coûts (4,2%), la Citroën C3 (3,9%), le Renault Captur (3,5%). Les petits véhicules représentent 57% du marché total.

La 4CV dominait déjà

Les Français sont en fait fidèles à leurs petites… depuis la guerre. Quelle belle constance ! Chez Renault, la 4CV, qui mit le pays sur quatre roues, était déjà en tête des ventes de 1949 à 1955. La R4 - une traction avant polyvalente populairement baptisée 4L et devenue l’archétype de la voiture pratique et passe-partout qui succéda à la 4CV en 1961 - écrasa à son tour la concurrence de 1962 à 1965. Une petite Citroën, l’Ami 6 dérivée de la 2CV, la dépassa en 1966. Mais la R4 retrouva sa place dans le coeur des Français en 1967 et 1968.

Hommage au moteur C de Renault
Hommage au moteur C de Renault

Renault 4

La R5, qui inaugura en 1972 l’ère des citadines européennes modernes avec la Fiat 127, régna ensuite sans discontinuer de 1974 à 1983, avant d’être doublée en 1984 et 1985 par sa rivale Peugeot 205, lancée en 1982. Mais cette 205 fut à son tour dépassée par la Supercinq, successeur de la R5, de 1986 à 1989. En 1990, la 206 marqua la revanche de Peugeot, devançant alors la familiale Renault 2[...]

Lire la suite sur challenges.fr

A lire aussi

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles