La bourse ferme dans 7 h 2 min
  • CAC 40

    6 153,72
    +80,37 (+1,32 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    3 593,72
    +60,55 (+1,71 %)
     
  • Dow Jones

    31 500,68
    +823,28 (+2,68 %)
     
  • EUR/USD

    1,0585
    +0,0027 (+0,25 %)
     
  • Gold future

    1 836,80
    +6,50 (+0,36 %)
     
  • BTC-EUR

    20 195,66
    -192,33 (-0,94 %)
     
  • CMC Crypto 200

    466,24
    +12,34 (+2,72 %)
     
  • Pétrole WTI

    107,44
    -0,18 (-0,17 %)
     
  • DAX

    13 367,26
    +249,13 (+1,90 %)
     
  • FTSE 100

    7 282,10
    +73,29 (+1,02 %)
     
  • Nasdaq

    11 607,62
    +375,42 (+3,34 %)
     
  • S&P 500

    3 911,74
    +116,01 (+3,06 %)
     
  • Nikkei 225

    26 871,27
    +379,30 (+1,43 %)
     
  • HANG SENG

    22 229,52
    +510,46 (+2,35 %)
     
  • GBP/USD

    1,2307
    +0,0037 (+0,30 %)
     

Immigration : Près de 2.000 migrants tentent d'entrer dans l'enclave espagnole de Melilla depuis le Maroc

APTOPIX Migration Europe Spain

MIGRANTS - Selon les autorités, il s’agit « d’un groupe important de personnes venant de pays d’Afrique subsaharienne »

Plus de 2.000 migrants ont essayé d’entrer vendredi matin dans l’enclave espagnole de Melilla depuis le Maroc et « un nombre important » d’entre eux y est parvenu, a indiqué la préfecture, sans préciser leur nombre. Cette tentative d’entrée massive dans l’une des deux enclaves espagnoles situées sur la côte nord du Maroc est la première depuis la normalisation des relations intervenue mi-mars entre Madrid et Rabat après près d’un an de brouille diplomatique.

Cinq migrants d’origine africaine ont trouvé la mort et 76 autres ont été blessés, dont 13 grièvement, selon les autorités locales marocaines. Par ailleurs, 140 membres des forces de l’ordre ont été blessés, dont 5 grièvement, au cours de leur intervention pour empêcher les migrants de pénétrer dans l’enclave espagnole, indiquent ces autorités locales dans un communiqué transmis à l’AFP.

Une intervention des forces de l’ordre

Les forces de l’ordre espagnoles ont repéré « vers 6h40, un groupe de migrants formé par plus de 2.000 personnes » s’approchant de la frontière, a indiqué un porte-parole de la préfecture.

« Malgré le large dispositif de sécurité des forces marocaines, qui ont activement collaboré et de façon coordonnée avec les forces de l’ordre » espagnoles, « un groupe important de personnes venant de pays d’Afrique (...) Lire la suite sur 20minutes

À lire aussi :
Espagne : Naturalisation d’une petite fille née à bord d'une embarcation de migrants, une première
Royaume-Uni : Le prince Charles « consterné » par l’expulsion de migrants vers le Rwanda

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles